AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'elle heure est t-il ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mar 26 Mai - 0:03

En fait je ne suis pas toujours tombée sur des trains bondés, mais je suis souvent tombée sur des "cas" comme par exemple un jour tranquille où il y'avait quasiment personne dans le train deux personnes se sont mises à parler si fort qu'on se serait cru dans une classe maternelle, une autre fois une dame est venue s’asseoir à côté de ma soeur et moi et a commencée à converser (essentiellement avec ma soeur, moi je ne suis pas très réceptive aux conversations avec des inconnus) etc. J'ai jamais eu vraiment de chance dans les trains en fait x).

Et puis je n'ai jamais pris le train seule donc quand j'essaye de lire il y'a toujours quelqu'un pour me parler. (Par contre j'aime regarder le paysage.)

N'empêche que les trains en même temps que les écoles c'est les pires, une véritable horreur ! Je déteste ça, terriblement. Même si lorsqu'il y'a beaucoup de gens et que certains sont debout, d'autre assis, c'est assez drôle d'observer.

Si tu n'as toujours pas pris le coup alors il est possible que tu ne le prendras jamais, pauvre Insti condamné à s'endormir dans les premiers Razz (au moins tu dors plus longtemps ! ^^).

Peut-être que parfois l'alcool veut te forcer à faire une pause en t'empêchant de te remettre x).

Tu as encore bien fêté la fin des examens ! =3 Les examens meilleurs motif pour faire la fête au maximum sans culpabiliser ! Il faut en profiter après tout ^_^

La question est : sauras-tu te passer de fêtes ? xD

Parfois certains appart' qui sont déjà petits de base et sont tellement mal "agencés" qu'au final il y'a plus d'espace, je me demande parfois pourquoi l'espace est reparti d'une manière si mal proportionné <_<. J'ai déjà visité un appartement où le couloir était plus grand que la chambre (logique voyons !).

En gros ton ancien appart n'avait vraiment rien pour plaire, contrairement à celui que tu viens de trouver (il y'a plus qu'à espérer qu'il remplira ses promesses ! Very Happy). Ca va te faire du changement de vivre dans un chouette appartement ! Surtout que plus de place ça ne fait jamais de mal.


Tu vas devoir faire une fête pour fêter le fait d'avoir un nouvel appartement ! (voilà encore une bonne occas  x)

C'est bien avec la correction tu as une idée directement (et précise en plus !), tu dois pas te demander pendant x temps "est-ce que j'ai réussi ?"

A ta place j'aurai été frustrée aussi, je crois même que je me serais dit "Quelle idiote je fais ha !" et j'aurai ruminé ça pendant au moins deux jours avant de me résoudre. Enfin ça peut arriver à tout le monde de faire une "erreur".

Tu as bien travaillé, good job !   N'empêche il te manque un 15 pour faire une suite de nombre Razz

Pour moi nuisible c'était plus un conseil "réfléchis à ton comportement", mais une chose est certaine le garçon lui l'a saisis que c'était une insulte, honnêtement il avait l'air choqué... Bon c'est pas tout les jours que quelqu'un nous dit ça effectivement donc ça a un certain impact surtout quand on s'y attend pas.

Concrètement quand je "réponds" à quelqu'un je n'utilise jamais d'insultes "communes" parce qu'elles ne font pas parties de mon vocabulaire donc je ne pense pas à les utiliser et que je trouve qu'utiliser la vulgarité contre quelqu'un qui agit de manière pitoyable c'est s'abaisser à son niveau, voir pire.

Je pense malheureusement qu'ils n'ont pas retenu la leçon et que ça ne les a même pas poussé à réflexion.

Des fois je me demande comment les choses peuvent être devenues ainsi, quand je vois certaines personnes... Les gens se respectent de moins en moins, ils souhaitent le respect, mais oublient eux-même de l'appliquer. Je me demande d'où viennent certains comportements, comme le fait de se croire tout puissant, supérieur pensant que toute ligne de conduite différente de la nôtre est erronée. De l'éducation des parents, de la société, de l'influence ?

Bon je dis pas que je suis parfaite ou exempt d'erreurs (loin de là), je ne veux pas et ne peux pas me permettre de juger qui que ce soit, chacun choisit d'être ce qu'il veut et je ne pense pas qu'une manière de vivre soit meilleure qu'une autre, mais bon je pense quand même qu'un peu d'humilité et de respect ne tue personne.  

Ta technique, me semble être une bonne technique ! Si l'occasion se présente et que j'amasse assez de courage j'essayerais (parce qu'il faut savoir que je suis quelqu'un de très timide, seulement quand on me pose problème je passe de "timide" à "déballe quelque chose", mais quand je dis quelque chose de trop long j'ai toujours peur de me mélanger les pinceaux u_u).

Le "Testés et approuvés sur professeur d'anglais" m'a fait rire xD, ça devait pas être un super professeur pour être dans la même phrase que des racailles urbaines ? :p

Profite bien de tes vacances ! ^o^ Ca passe toujours tellement vite en plus.

Il est 00h02 je poste par ici avant d'aller dormir, demain je dois pas me lever trop tard, je dois recopier mes devoirs avant de les poster et vu que je vais au magasin assez tôt je dois avoir recopier avant (je vais passer devant la boite donc autant mettre en même temps.)

Aujourd'hui j'ai passé ma journée à ranger,faire les poussières et balayer, j'ai rangé la chambre ensuite le salon, la cuisine puis j'ai lavé le tapis (je hais les tapis, ma soeur a dit à mon oncle "Elle est méticuleuse donc elle le fera bien" et j'ai fini par dire "dis simplement que je suis la seule d'accord pour le faire" car effectivement à part moi personne ne veut... Et ça se comprend u-u), après ça j'ai fait le souper (J'ai improvisé avec ce qu'il y'avait résultat: un riz aux légumes), ensuite j'ai lu des histoires à mon neveu et ma nièce. Ce fut une bien longue journée.

Maintenant je profite d'un moment tranquille avant une bonne nuit de sommeil bien méritée !

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Institoris
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 1837
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mer 27 Mai - 21:03

Hum... Il est vrai que les gens qui viennent te parler sont assez agaçants. 'Faut dire, que je ne suis pas du genre à parler aux gens que je ne connais pas; préférant rester dans le silence et observer, ou pratiquer une activité quelconque. Ça me fait pensé à une fois, le train était bondé, je me retrouve séparé de mes amis. Je m'assieds assis en face d'une jeune femme, probablement de mon âge, et personne à cotés de nous, ses bagages et les miens prenant les deux places restantes (et personnes ayant demandé à s’asseoir aussi).
Pendant les 90 minutes de trajets du train, elle n'a pas arrêté de me regarder dans les yeux! Alors, je m'efforçait de trouver un intérêt nouveau dans les cours que je suivais à l'époque pour échapper à son regard bleu perçant; Elle était plutôt belle par ailleurs. Au final, elle m'a tellement intimidé que je suis resté prostré à lire mes cours et des livres pendant tout le trajet au lieu d'admirer le paysage. Quel redoutable ennemi!

Hum, l'ancien appart' avait pour plaire qu'il était pas cher et que surtout c'était chez moi. Ça m'a vraiment plu d'être enfin seul, toute la journée sans qui que ce soit pour venir te chercher des noises. Après, avec le temps, l'effervescence des premiers jours redescend et l'on se rend bien compte des lacunes et vices cachés de la bête mais c'est la vie Very Happy.
J'aurais une drôle de sensation en vivant dans un appart avec 50m² de plus! Pour le coups, j'aurai vraiment l'impression d'avoir un appartement "de grand" pour ainsi dire et non un appart d'étudiant contrit. A moi l'espace! A moi la possibilité de cuisiner sans parfumer mes draps d'une odeur de steak/merguez/curry/soja ou je ne sais quoi encore!

J'ai reçu ma note: 12. Sans cet erreur, j'aurai pu avoir dans les 16... Mais les dés sont fait et mon semestre est tout a fait correct!
Toutes les notes sont tombés sauf quelques Quitus (i.e. des validations de test: soit on l'a soit on l'a pas), mais ils devraient arriver bientôt.
Ainsi, j'ai à aux UFD (Unité Fondamentale Disciplinaire) et aux UFT (Unité fondamentale transversale):
-UFD21: 12;, 16; 16                      -> 14,67
-UFD22: 9,25 (saloperie de blabla!) -> 9,25
-UFD23: 14; 17                            -> 15,5
-UFT20: 14; 15,588; 16,5              -> 15.36
Chacun ayant le même poids sur la moyenne, cela me fait une moyenne de 13.695
Je maudit ces saloperies de blablas abscons pour avoir plombés ainsi ma moyenne!

Ah... Le manque de respect...
S'il y a bien une chose qui m'énerve, c'est le manque de respect et les incivilités. Je pense que la faute reviens en grande partie aux parents et à la société (les influences étant de l'ordre de la société avec les influences médiatiques, relationnels, politiques, etc). Un exemple parfait pour les parents est l'école: les enfants ne témoignent plus aucun respect pour le corps enseignant avec des parents qui contestent H24 les décisions de ses derniers et qui ne réprimandent pas ou peu la désinvolture et l'irrespect des enfants envers leurs professeurs.
Pour la société, les banlieux défavorisés, les matraquages perpétuels de crimes, de violences et de toutes sortes de doctrines/manipulations conduit irrémédiablement à des individus marqués.

Cette professeure d'anglais m'a détesté toute la période durant laquelle je l'ai eu en cours et je ne sais toujours pas quels motifs aurait pu le justifier. Elle laissait parler bon nombres de personnes à voix quasiment haute et me faisait une réflexion dès que je chuchotait à l'oreille de mon ami pour parler de banalités ou de quoi que ce soit en rapport du cours. Après, n'ayant jamais été très discret pour parler en cours, j'ai l'habitude de me faire remarquer et je ne tiens rancune au professeur pour cela: je ne dois pas parler en cours de toute façon. Mais elle, me tapait sur le système.
Un jour, lorsque je chuchotait avec mon ami, elle se retourne et me regarde relativement furieuse en me lançant: "Shut up! You pissing me off!"
Ça m'a pas du tout, mais pas du tout plu. Je lui ai rétorqué à peu près ces mots: "Madame, n'en venez pas à de telles extrémités pour m'appeler au silence. Toute cette violence est inutile. Êtes vous troublée? En tant que citoyen je suis là pour vous aider et vous épauler. Parlez moi de vos problèmes et je suis sûr que nous pourrons trouver une solutions à vos angoisses." Alors, surprise et désarçonnée, elle ne sut quoi répondre et se tourna en me laissant tranquille toute l'heure restant ainsi que les derniers mois.


Il est 20h51, je passe sur sekai après avoir mangé et regardé un p'tit épisode. J'ai passé la journée à appeler des gens pour chopper des meubles et faire quelques paperasses. Que je hais la paperasse!
J'emménage dans trois, jours, ça me fais bizarre!

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
<< la suspicion est une preuve suffisante pour l'hérésie>>
Malleus maleficarum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Ven 29 Mai - 15:44

Je comprends tout à fait. Je ne suis pas non plus du genre à parler aux gens que je ne connais pas et même à ceux que je connais en fait (à part les personnes très proches de moi  c'est à dire ma famille proche), en général je dis bonjour de loin et je m'en tiens aux politesses. Quand il arrive qu'on me parle, je reste très brève dans mes réponses excepté quand c'est un sujet qui m'intéresse réellement. Peu de personnes sont des personnes à qui j'apprécie parler en fait.

D'ailleurs ma mère me demande parfois "de qui je tiens" je suis la seule dans ma famille a être assez calme et solitaire.

Ma mère, ma sœur elles sont des "j'attire les gens qui viennent raconter leurs histoires", comme elles disent elle-même "elles les attirent ces gens là", mon père lui connait tout le monde, parle à tout le monde. Donc quand je suis avec eux, je me retrouve toujours embrigadée u-u. La seule fois où quelqu'un m'a parlé à moi vraiment pour moi, c'est l'homme qui voulait mon numéro (je m'en serais bien passée).

Ca devait être très très perturbant d'être fixé comme ça ! Le pire c'est que ça peut arriver fréquemment dans la train. Mais, si ça se tombe elle était perdue dans ses pensées et regardait dans ta direction juste comme ça, sait-on jamais... Bon d'accord c'est peu probable x).  Quand le train est bondé en plus, c'est impossible de changer de place parce que en trouver une est déjà extra. Et puis quand quelqu'un nous fixe de trop ça devient difficile de savoir où poser son regard... En bas étant le seul endroit sûr où il est totalement impossible de croiser le regard de quelqu'un !

Il y'a différent types de regards, certain sont moins "oppressant" que d'autres.

Déjà le "chez toi" etait un bon atout, même si parfois ça peut-être un "chez soi", mais un chez soi qui tombe en ruine ça serait pas un atout là xD.

Pas mal d'appart' ou maison semble tout beau, tout rose au début puis après on se rend compte qu'il y'a pas mal de "hic". Même certains nouveaux appart' qui viennent d'être construits on parfois des problèmes. Ca me fait penser aux appart en face de chez moi ils sont rarement loués plus de quelques mois de suite avant que les gens ne déménagent, donc j'en ai déduis que quelque chose cloche (sachant que le voisinage est plutôt correcte). Alors qu'ils ont été construit il y'a seulement un an et demi quelque chose comme ça.


Ca doit faire du bien de se retrouver seul au moins personne pour nous dire "fais ça" quand la personne l'a décidé, ni personne pour venir nous ennuyer quand on veut être seul et tranquille. Personne pour dire "apporte moi ça ou ça !" "va chercher ça" (Puis comme ça tu peux faire la fête quand tu veux Razz haha. Ca vient de me faire penser à certains films où le héros dit quelque chose comme "lorsqu'on est seul c'est toujours la fête  Cool " xD)


Perso' je suis souvent restée seule pendant mon enfance~adolescence, c'est parfois contraignant à cet âge, surtout quand c'est du matin au soir, mais on apprend à se débrouiller, cuisiner etc puis on s'accoutume, pratique !

Par contre, ironie, maintenant que j'ai grandi il y'a des moments où je veux vraiment être seule et tranquille et où c'est pas possible (ça c'est le désavantage au fait de vivre avec d'autres personnes, mais ça a des avantages aussi. Chaque chose à ses avantages et inconvénients après tout ! ) Ca ne te manque pas parfois de vivre avec d'autres personnes ? ^^

Ca fait toujours un peu bizarre de changer de grand à petit ou de petit à grand, mais on s'habitue vite en général. Plus d'espace ça fait plus à ranger et nettoyer !  

12 ça reste quand même très bien ! Moins que 16 certes, mais bon ça reste au dessus de la moyenne et tout ça en ayant fait une erreur c'est loin d'être mauvais.

A part le 9,25 tu n'as que des bons résultats, c'est franchement dommage qu'une seule note réduise ta moyenne =/.

Banzai Insti !  

Le manque de respect est quelque chose de très agaçant, mais il n'empêche que inculper le respect est tout de même quelque chose de très difficile, surtout à notre époque où les parents sont énormément jugés aussi (le mieux étant de ne pas prendre en compte les jugements extérieur et de suivre sa vision de l'éducation, mais ça c'est pas donné à tout le monde). Je comprends que parfois certains parents se trouvent en difficulté, enfin certaines fois il arrive aussi que les enfants soient le "reflet" des parents... C'est cas là sont les plus désolants.

Et effectivement il y'a des parents qui ne cessent de reprendre les professeurs... Je "connais" des parents qui vont au moins une fois par semaine voir le professeur ou le directeur !

Dans certains cas je peux comprendre que les parents s’inquiétaient surtout que parfois les enfants sont pris en "grippe" comme on dit, mais de là à contester ce qui est juste pensant que l'enfant à toujours raison...

C'est agaçant les parents qui ne peuvent pas considérer que leurs enfants peuvent être en tords. J'espère d'ailleurs si je suis mère un jour, ne pas être comme ça.  


C'est compréhensible que ça ne t'ai pas plu. Surtout que si son comportement était similaire avec tout les gens qui parlaient, chuchotaient, ça aurait pu se comprendre mais là si c'était toi en particulier... En plus tu l'as remise très poliment "en place". Ca m'étonne tout de même qu'après coup elle ne t'ai pas encore plus détesté, être "contrariée" si poliment devant d'autres, ça a du être un sacré choc. Elle n'a plu voulu se risquer de se confronter à toi.

Il y'a vraiment des profs parfois on ne sait pourquoi il nous déteste, peut-être que le fait qu'ils sont humains fait qu'il y'a des gens qu'ils apprécient pas juste comme ça, même si ça me parait toujours étrange de ne pas aimer quelqu'un sans raison.

Ma professeure de troisième primaire m'a detestée sans que je ne sache pourquoi aussi (et détester était un faible mot), de même que la prof' que j'ai eu aux cours où je suis allée récemment, sans compter un prof qui me lançait toujours des piques, puis un prof de gym me détestait de même qu'une prof de religion, bon elle je sais pourquoi elle me "détestait" je posais toujours beaucoup de questions pour relever subtilement les incohérences de ses propos  et j'étais rarement d'accord avec elle, je ne supportais pas ses mensonges, ce qui fait que je donnais mon avis quand j'en avais l'occasion sans perturber son cours évidemment je faisais ça lorsque j'en avais le droit... Enfin c'est pas une excuse pour détester quelqu'un nous plus mais bon.

C'est très ennuyant quand quelqu'un nous déteste sans raison, d'ailleurs je comprends pas comment on peut détester quelqu'un sans raisons.

Tu as pu trouver des meubles =D ? Parfois c'est pas une moindre affaire !

Aaah la paperasse il y'a rien de plus ennuyant, je compatis.

Les déménagements... C'est une chose que je déteste personnellement même si ça vaut la peine. Faire des caisses, rechercher telle ou telle chose sans compter qu'il n'est pas rare de perdre beaucoup de petits objets.

En tout cas, bon déménagement cher monsieur ! ^^

Il est 15H44 je viens de finir de m'habiller (j'étais en pyjama jusque là comme toujours mon fidèle compagnon  ^o^) maintenant je vais aller mettre mes baskets, il me faut toujours un moment pour enlever et resserrer les lacets, d'ailleurs je comprends pas pourquoi ils mettent pas de tirette sur le côté comme pour les modèles enfants sur les modèles adultes xD.

Une fois mes chaussures enfilées, ça sera au tour de mon voile et puis op direction l'école, chercher mon neveu ! Il a l'air de faire frais dehors *0* j'aime bien quand il y'a du vent.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
9ryu108
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 3814
Age : 27
Localisation : Partit en Subaru , à la recherche d'une destination, reviendra qu'ensuite.
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Dim 31 Mai - 13:26

Dites c pas le sujet mais je vai spas ouvrir un sujet rien que pour ça, quesque donne cte phrase en français svp :
I've got it. You think women go for that cool attitude.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Institoris
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 1837
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mar 2 Juin - 15:31

--> Ryu

"J'ai saisi/compris, vous pensez que les femmes recherchent cette attitude cool/cet air détendu".
Si j'ai pu aider...

--> Ayu
Nous voilà unis dans le même combat!
Je ne suis pas vraiment du genre à parler avec la famille et les amis de mes parents. La plupart du temps, les sujets discussions ne peuvent être compatibles, ou alors je récolte quelques "piques" sur mon flegme, mes centres d’intérêts et j'en passe.
Je me cantonne donc aux usuelles salutations et politesses.
Je suis aussi le seul aussi qui n'ai envie de parler à tout va avec mon père dans la famille. Ma mère et mon 2e frère étant de fieffés blablateurs, le dernier suivant les deux autres et le premier ne parlant qu'avec ses amis quasiment, mais en quantité.
Pareillement, j'ai toujours souhaité la solitude étant enfant et encore plus désormais. Mais moi j'ai la chance d'avoir mon sanctuaire de tranquillité à Nancy où je peux être totalement seul et tranquille.

Pour le coups, je suis parfaitement d'accord avec toi. C'est vraiment perturbant d'être regardé comme ça. LA plupart du temps ce n'est rien, il suffit de les regarder dans les yeux pour qu'ils arrêtent ou qu'ils disent ce qu'ils pensent mais elle, c'était autre chose: elle me fixait vraiment, vraiment dans les yeux. Et j'ai fait le test des dizaines de fois! Afin de vérifier si elle ne regardait pas le siège, les gens derrière moi ou je ne sais quoi d'autre mais non, elle me regardait vraiment, dans les yeux. Des yeux d'un bleu profond. Je n'ai jamais su ce qu'elle pensait: Voulais t-elle me parler? Avais-je une tête qui lui revenait pas ou au contraire, pensait-elle que j'avais l'air sympathique ou que j'étais beau? Médisait-elle ou pensait-elle milles et une bonnes choses à mon sujet? Je n'ai jamais su.
Une chose était sûr, elle avait vraiment un regard oppressant.Vraiment oppressant.

Pour ce qui est de l'appartement, il est vrai que le chez soi est un atout. Il peut bien entendu avoir des qualités à avoir des gens près de soi: une compagnie réconfortante, ne pas avoir besoin de sortir pour parler à des gens, partager les tâches ménagères, etc. Mais avoir son chez soi, avec personne pour nous déranger, avoir son sanctuaire de tranquillité, c'est un incroyable plus.
La solitude a été un énorme bonus à Nancy: même si l'appart était pourri, l'isolation totalement absente, le manque de place et une connexion internet tellement déficiente qu'on peut la classer d'inexistante, je peux affirmer que c'était de chouette moment et de bon souvenirs.

Maintenant que je suis en colocation, je peux dire adieu à ma solitude absolue, mais vu que ma chambre fait la taille du salon, et que mon colocataire et fait de la même trempe que moi, je pense que je passerai pas mal de temps dans ma chambre sans me soucier de quoi que ce soit.

Pour ce qui est des voisins, je me retrouve avec un voisin vraiment sympathique: Il m'a réveillé les deux matins que j'ai passé dans l'appart à 7h30 avec des bruits de pas lourds et parfaitement non contrôlés pile au dessus de ma chambre. Alors j'ai décocté un stratagème: Je vais acheter des chaussons. Les plus moelleux possible. Et un matin, j'irai toquer à sa porte en me présentant et en lui offrant les nouveaux chausson tout en souhaitant que cela puisse régler le problème. Je ne sais pas s'il va bien le prendre, mais en tout cas, je m'en branle de me faire un ennemi!

Pour les notes, un douze c'est tout de même bien. Mais lorsque l'on sait que l'on peut avoir un 16 en n'écrivant rien, un douze, ça reste en travers de la gorge. Ça tient de l'évidence pense-je.
Le 9.25, est une chose qui m’énervera toujours durant mon cursus que l'on ai demandé cela à l'examen. Ça ne fait que refléter l'incompétence des équipes en charge des programmes et de leur volition de ne rien branler et de boucher les plages horaires comme ils le peuvent.

Merci pour les félicitations!  

Ah... Le manque de respect pour les parents...
Il est vrai qu'il n'est pas donné à tout le monde de bien éduqué ses enfants: le défi le plus dur que les parents devront surmonter avec l'affection. Ça me rappelle les écrit d'un certains Winnicott, psychanalyste de 2e génération qui écrivait qu'on ne peut pas être un parent parfait, mais que l'on peut être "good enough" ou "suffisamment bon". Car il y aurait toujours qui cloche, d'imparfait et qu'il faudra assumer devant ses enfants, qui se concentreront pour éviter cette tare avec leur propres enfants, qui en trouveront une autre à esquiver en perdant possiblement de vue  la première et ainsi de suite. C'est l'une des raisons pour laquelle nous ne seront jamais parfait.
Il est vrai qu'il est triste que certains enfants soient le reflet des tares de leur parents mais bon, l'on ne peut empêcher de prendre leur parents pour des modèles.

Pour la professeure... Elle m'a sûrement encore plus détesté par la suite, mais en comprenant qu'elle ne pourrait gagner sur le terrain là et que je ne céderai à l'impolitesse devant la sienne et qu'elle se tournait en ridicule. Mieux vaut éviter un ennemi dangereux que de l'affronter Ahaha.
Pour les profs qui nous détestent sans savoir pourquoi, je me hélas me targuer d'en avoir eu une bonne dizaine... Pour une raison quelconque. Peut être ais-je une tête qui ne leur inspirait confiance, qui leur faisait penser que j'avais des idées derrière la tête, que je me moquais d'eux ou de je-ne-sais-quoi encore.

Les meubles! En fait, j'ai pu en trouver, mais pas ceux indispensable en soit... Un meuble de salle de bain, un meuble avec des rangements, mais rien de bien important. Toujours reste-il qu'il me reste à avoir une armoire, une table basse, une table de cuisine car l'actuel a bien mauvaise mine, un bibliothèque pour ranger une bonne centaine de livre (SF, Fantasy, BD, Manga, récit historique, littérature classique, ésotérique, philo, etc) ET un fauteuil! J'adore lire avec un fauteuil.

La paperasse... On est d'accord!

LE déménagement, quelle plaie! Je ne m'étais pas rendu compte ô combien j'avais accumulé d'objet dans cet appartement. J'ai retiré 5 sac cabas (les sacs en plastique rigide que l'on prend aux caisses des supermarchés) remplies de livre à ras-bord et encore un carton de livre... Sans compter le pc, la télé, imprimante, plaque de cuisson, etc. J'ai du déplacer un canapé très lourd dans des escaliers sinueux, pesant dans les 80 kg minimum. JE n'ai pas encore pu tout déplacer de mon ancien appartement et n'ayant pas de voiture pour déplacer cela, je me retrouve soumis au bon vouloir de mon coloc' pour déplacer le reste de l'ancien appart...

Mais bon, le déménagement peut être considéré comme vrai et j'ai même balayé, laver le sol, fais les poussières, laver les fenêtres, bref la total. 'Faut dire, il y avait tellement de poussière que je me suis réveillé la première nuit la gorge sèche, les yeux en pleurs à causes de la douleur, devant boire à tout prix. Avec le nettoyage, encore heureux, ce n'est pas réapparu.

Ah! Le pyjama jusqu'à pas d'heure! C'est un fléau que je combat du mieux que je peux quand je suis chez mes parents. Ne rein faire et rester en pyjama, que c'est bon! Mais bon, faut pas rester comme ça non plus c'est un coup à croupir...

Hum, peut être parce que les modèles adultes sont destinés à des gens qui n'aiment pas avoir la moindre connotation "enfantine" à leur tenue vestimentaire.



Il est 15h30, je suis de retour au pays, je dois fixer quelques affaires avec la boîte interim' avant de commencer mon job pour Juillet-Août, sans compter quelques paperasse.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
<< la suspicion est une preuve suffisante pour l'hérésie>>
Malleus maleficarum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Ven 19 Juin - 21:08

Bien le bonjour à Insti et Ryu-onii ! ^o^

Insti,
Ah en plus d'être un camarade de combat tu reçois aussi des petites piques ! Bienvenue au club camarade ! Personnellement j'ai parfois des piques du genre "Comment elle n'a pas encore eu de copain à son âge ?" "Tu devrais être un peu plus sociable !" "Sors un peu" et encore bien d'autres.

S'en tenir aux salutations et politesses parfois ça nous fait étrangement passer pour des gens impolis, ironique quand on y pense ?  Pour ma part je suis timide et donc je dis bonjour, mais je n'ai pas une voix qui "porte haut" donc parfois on ne m'entend pas et je me fais passer pour une impolie u_u.

Chanceux :p. La solitude a beaucoup d'avantages, on peut réfléchir, se concentrer, penser à des choses et d'autres  ou tout simplement rien faire dans le calme (le calme quelque chose qu'on perd facilement avec des enfants dans les parages   .)

En plus tu as su confirmer que c'est vraiment toi qu'elle regardait, plus de doute possible et donc encore plus perturbant ! Dans des moments comment ça c'est intriguant, le pire c'est que ça fait partie de ce que j’appelle "les mystères impossibles à résoudre". Mes mystères "personnels impossibles à résoudre" j'y pense parfois quand je m'ennuie et que je n'ai rien d'autres à penser je me dis "Mais oui ! Peut-être que..." et je comme à conjecturer pour tuer l'ennui xD

Son regard en lui même ne t'a pas donné un petit indice sur ce qu'elle pouvait penser, si elle te regardait plutôt froidement c'est possible que tu avais une tête qui ne lui revenait pas (ou elle avait passé une mauvaise journée   ), mais si elle regardait gentillement c'est possible que ce soit le contraire. Tu es peut-être un séducteur malgré toi !

 Ou alors quelque chose la genêtait dans tes vêtements comme par exemple tu avais une tâche et elle se disait "Aaah cette tâche !" ^^

C'est vrai que concrètement de manière personnelle si je ne vivais pas avec ma famille, je ne parlerais absolument jamais à personne...  Enfin j'écrirais encore plus hahaha.    

Le lieu ne fait pas forcément les bons souvenirs après tout, c'est plutôt ce qu'on y fait et le ressentis ! J'ai déjà vécu dans une maison ou le plafond s'effondrait, mais j'en garde de très bons souvenirs comme quoi.

Tu es en colocation, ça risque de te changer un peu. Enfin si ton colocataire a le même tempérament-personnalité que toi, tu risques d'être tranquille.

Wahou une chambre de grande taille ! Ca me rappelle ma chambre chez ma mère elle était très grande c'était vraiment un endroit agréable, j'avais tout l'espace qu'il fallait pour y passer... Toute la journée x) (en plus il y'avait de grandes vitres, donc c'était très lumineux, un endroit super apaissant, en été j'ouvrais les fenêtres et je m'allongais sur mon lit.). Actuellement vu que je vis chez ma soeur, je n'ai plus de chambre à moi c'est donc difficile d'avoir un moment, mais la  chambre que je partage avec ma nièce ferme à clé donc quand je veux être tranquille je ferme (même si parfois je fini par entendre Toc toc Tata t'es là ?! Hé tata !" Je peux venir près de toi ?" et quand j'ouvre mon neveu ET ma nièce viennent dans la chambre. Mais ça a quand même un quelque chose de très chalereux x)) puis en général surtout l'hiver tout le monde dort à 21h sachant que moi je dors en général à 23h ça me fait deux heures de silence absolu.

Pas de chance pour le voisin, surtout que en appartement quand le voisin du haut marche avec tellement de délicatesse qu'il réveillerait le quartier c'est pas évident. Dans certains immeubles d'ailleurs c'est bien fait parcequ'il y'a des règles du genre "pas de talons" "des mousses aux chaisses" etc pour pas déranger ceux du dessous.

Si ton voisin est sympathique il prendra ça bien, mais pas mal de gens pourraient prendre ça plutôt mal, même si ça part d'une intention pacifique... Pour certains ça peut paraitre un peu plus...

L'effort n'est pas toujours récompensé... Parfois mieux vaut ne rien faire u-u.

Même si ce n'est pas donné à tout le monde de bien éduquer ses enfants je pense que la plupart des parents tente de faire de leur mieux (sauf ceux manquant totalement d'interet pour leurs enfants).

Concrètement les parents étant des êtres humains il est évident qu'ils ne pourront être parfaits, ils ont des défauts en tant qu'être humain et donc auront des défauts en tant que parents. Certains font preuve de "trop" de sévérité, d'autre font preuve de trop de sentimentalisme, d'autre de manque d'interet... Une chose que j'ai constaté de ma propre expérience c'est que les parents peuvent parfois être très maladroits, j'ai l'impression que parfois ils ne savent pas vraiment non plus comment avoir leur rôle de parent et avoir une relation "parent-enfant". De manière général c'est parfois difficile d'avoir une entente mutuelle ou plutôt une bonne compréhension, c'est pas évident que l'enfant comprenne que le parent veut  agir pour son bien, ou que le dit parent comprenne que sa manière d'agir pour l'enfant malgré ses bonnes intentions est parfois plus néfaste que bénéfique.

Il y'a peu ma grande soeur vient me parler avec un air sérieux elle me dit "je peux te demander quelque chose ?" (elle prend toujours un air grave et sérieux pour un oui ou pour un non c'est stressant parfois , je me dis "ça doit être grave" et en fait pas du tout <_<). Elle commence à m'expliquer "J'ai lu sur facebook une mère qui expliquait avec fierté qu'elle est allée à la laverie avec ses enfants, ensuite une dame de corpulence forte, qui avait une odeur désagréable est entrée, l'un des enfants à dit à l'autre "Et si on la met dans la machine tu crois qu'elle sentira meilleure ?"  l'autre enfant lui a répondu "Elle est trop grosse pour entrer !" (à noter que la version de mon écrit est plus "gentille" que l'original) la mère avait ensuite commenté en expliquant (fièrement) cette histoire "Mes enfants sont honnêtes, ils tiennent de moi !" ma soeur m'a donc dit "Est-ce que c'est vraiment de l'honnêteté pour toi ?" elle m'a ensuite dit à part une personne tout le monde complimentait ses enfants dans les commentaires... Ensuite elle m'a dit tout sérieusement "Je suis normale si je ne trouve pas que c'est de l'honnêteté ?"  

On évite de se frotter aux personnes contre qui on ne peut gagner. C'est un peu comme la dame du CPAS avec qui j'avais eu une petite discution (celle qui m'avait bien rabaissée et que j'avais bien remise en place tout en délicatesse avec politesse), elle a dit à ma mère "je ne la veux plus, si elle doit voir une assistante sociale elle ira en voir une autre".

Mal aimé, nous sommes des mal aimés  (des professeurs !) Pourtant perso' j'ai pas été énormément à l'école et j'étais une élève très correcte respecteuse, attentive en cours, résultat plus que correcte (surtout sachant que j'allais peu à l'école, justement je pense que le seul hic était mon absentéisme qui ne plaisait peut-être pas pourtant je ne retardais absolument pas les autres parce que je posais pas de question, si je comprenais pas un truc il suffisait d'être un peu plus attentive et op le tour était joué ! (on a des techniques quand on est souvent absente xD), mais pas mal de prof' ne m'appréciait pas. En même temps je me demande si je préférais ça ou quand un prof' s’intéressait à moi.

J'ai eu une professeure de science qui m'appréciait beaucoup elle était très impliquée, peut-être même un peu trop elle voulait tellement m'aider pour régler mes problèmes avec l'école que c'était étouffant, elle me parlait souvent (pour savoir si ça allait etc etc), me demandait de venir la voir pendant les cours, (venait me voir chez moi pour vérifier si j'étais réellement malade etc.) Je n'aime pas vraiment quand des personnes sont trop impliqués avec moi, surtout que j'avais rien à lui dire moi   je ne confie pas mes problèmes à mon entourage, je n'aurai donc pas été les confier à une enseignante..

Aaah c'est toujours comme ça ! On trouve ce qu'on a pas réellement besoin et le reste on a du mal à trouver, par contre si on cherchait ceux-là on les auraient pas trouvés x).

T'es sûr que tu auras assez avec une seule biblio ? Razz Personnellement j'ai trois bibliothèques deux grandes et une toute petite (de vieux cadeaux d’anniversaires) pourtant j'ai des livres et DVD dans des caisses, alors toi qui semble avoir encore plus de livre tu auras surement besoin d'une géante bibliothèque x3.

Pour les tables basses il y'en a des peu chères chez Ikea il me semble (à 5E) et la qualité est plutôt bonne, bon c'est pas les plus belles tables qui soient, mais c'est du solide.

En Belgique pour tout ce qui est meuble d'occas' ou donation etc on a des boutiques (avec des bonnes occasions) ou  alors des sites comme Kapaza et 2emain, n'empêche que parfois même pour des occas' les gens exagèrent les prix.Une fois je cherchais des dvd d'occasions et je suis tombée sur un DVD utilisé plus cher que le prix neuf, lorsque j'ai envoyé un email par curiosité pour savoir si c'était le dernier prix de la personne, celle-ci m'a répondu que ça l'était... J'ai eu une brève petite pensée pour les personnes mal informées sur le prix de vente qui se laisseront avoir.  

Pour les  fauteuils certains sont confortables donc c'est agréable de lire bien assis dedans, mais d'autre sont tellement peu confortables.
J'aime bien lire assise par terre moi (je suis économe au moins hahaha) ou sur coussin quoi que les tapis c'est pas mal pour s’asseoir dessus et lire tranquillement ! Si tu as un tapis je te conseille de tenter l'expérience, certains sont super confortables ! =w=

On se rend jamais compte de tout ce qu'on amasse jusqu'à ce qu'on fasse un grand ménage ou un tri, et là on se dit "Ah oui quand même...". Tu en as des livres ! Tu pourrais ouvrir une bibliothèque chez toi *-*.

Les déménagements c'est très fatiguant essentiellement pour ce qui est de transporter des meubles. Maintenant tu as pu compléter ton déménagement ?

Tu as bien travaillé ! La poussière c'est un fléaux, une horreur ! Combattons-la ! Dans ma chambre je fais les poussières et quelques minutes plus tard on dirait que je n'ai rien fait... J'ai l'impression que les livres "capturent" beaucoup la poussière aussi (quand on tapote dessus il y'a de la poussière qui en sort parfois.)

L'avantage d'un déménagement c'est qu'on peut se débarrasser de ce qui est "inutile" en profiter pour faire un petit nettoyage de tout les objets accumulés sur le long terme, trier en jetant ce qui est cassé etc.

C'est très difficile de résister à l'envie de garder ce bon vieux pyjama jusque tard, je reconnais qu'il vaut mieux pas rester comme ça, mais on prend vite le coup depuis que j'ai arrêté l'école en fait mon pyjama est devenu mon meilleur ami !  =w= En général dès que je rentre chez moi je l'enfile.

Pourtant j'ai une garde robe assez remplie 'o'. Personnellement être en pyjama ne m'empêche pas d'entreprendre plusieurs choses, étudier etc, mais bon pyjama rime quand même avec flemmardise xD. Çà me fait penser qu'une fois quelqu'un a toquer à la porte, je gardais mon neveu et ma nièce, mon neveu connaissant la personne qui toquait à été ouvrir (sans me demander è-é) et du coup j'ai du allée à la porte, mais j'étais en pyjama je dois dire que j'étais bien embarrassée ! En plus c'était pas n'importe quel pyjama ce jour là c'était le bon vieux pyjama... Pas du tout un pyjama élégant xD

Je ne trouve pas personnellement, que les zip ou tirettes aient une connotation enfantine, ce n'est que mon avis, malheureusement... Puis même si ça avait un côté enfantin juste pour le côté pratique ça devrait être utilisé =D. J'ai déjà trouvé des baskets avec des tirettes mais ça s'arrête une pointure en dessous de la mienne    

Insti et la paperasse Razz

Tu fais le même travail que l'année dernière ou tu changes d'année en année ?

Il est 21h06 je flâne, je m'occupe en attendant le souper, ce soir c'est Buns ! Je les ai préparés avec ma soeur cet après-midi (j'ai pétri et préparé la pâte et ma soeur la farce), ils ont l'air plutôt bons.

La semaine dernière je suis allée à une séance d'information pour une formation (c'est ma soeur qui devait y aller, elle voulait que je l'accompagne), "Osons!" était le nom de la formation, une formation exclusivement réservée aux femmes, honnêtement jamais l'idée d'une formation ne m'a déplu à ce point.  Peut-être parce que je suis pas une féministe de base, l'idée de faire ami-ami avec d'autres femmes en cherchant à trouver un métier ne me dit rien non plus (sans compter qu'une demoiselle semblant avoir quelque chose comme 18 ans était entrain de me regarder TOUT le long de la séance d'information, bon d'accord j'avais un rhume depuis quatre jours, j'avais une tête de zombie, mais tout de même xD.)

Egalité homme-femme je n'en ai que peu faire... Tester des métiers comme carreleur ou plafonneur très peu pour moi, ça ne m'intéresse nullement.

C'est une formation divisée en plusieurs partie... Travail sur la confiance en soi, apprendre à se connaitre sur base de divers tests, apprendre les codes de la société et du monde de l'emploi pour pouvoir les respecter et s'intégrer, aller dans divers secteur (souvent réservés aux hommes) se renseigner en interrogeant des gens sur : comment est le travail, quels sont les horaires etc, ensuite aller présenter son travail dans des séances d'informations ou des écoles et enfin stage de deux semaines... En fait c'était une formation ou la sociabilité était de mise, hors ce n'est ni mon truc ni celui de ma soeur xD. De plus tout ce qui est "code" de la société ne m'intéresse pas du tout.

Du coup la séance d'information a suffit, je vois pas du tout l’intérêt, je préfère les formations où on apprend quelque chose de concret.

Sinon, j'ai été à la bibliothèque hier j'ai pris des livres pour mon neveu et ma nièce il y'en a un que j'ai trouvé intéressant et joli. C'est l'histoire d'un garçon aveugle qui cherche à trouver quelle est la couleur du vent, j'espère qu'il leur plaira (en tout cas moi il m'a conquise ce livre ^3^)

Personnellement je n'ai pas fini de lire les livres que j'ai empruntés la semaine dernière, j'ai pris un tas de livres différents, mais surtout sur les étoiles (J'ai été en chercher un livre du côté enfant pour apprendre a repérer les étoiles à l'oeil nu et j'ai ENFIN compris comment repérer les étoiles xD. Victoire ! N'empêche que en ville ça tient de l'impossible T_T.

Il y'a un castel pas très loin de chez moi (mais quand même éloigné de la ville) et c'est très peu éclairé la nuit mais je trouve personne pour m'accompagner et seule je n'irais pas, une forêt en pleine nuit, perdue au milieu de nulle part... Ca serait pas une bonne idée d'y aller seule, à moins de vouloir écrire un thriller Very Happy)

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Institoris
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 1837
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Dim 21 Juin - 11:48

-> Ayu

Nous sommes unis dans l'adversité! Qui plus est, les remarques me concernant sont étonnante de ressemblance! "Il a pas encore de copine? Il finira gay de toute façon...", "Dis donc, il a pas l'air de sortir beaucoup... Il joue trop aux jeux vidéos non?", "Bah, tu ne vas pas au bal? C'est pour les gens de ton âge tu sais?".
Qu'est-ce qu'elle peuvent m'énerver ces remarques! Et de un, j'ai déjà eu des "petites amies" mais je n'en ai jamais aimé une seule, juste pour en avoir une et faire comme les autres. Est-ce ce qu'il veulent?! Je m'en veut toujours car je sais bien que pour elles, il y avait des sentiments. Alors désormais, j'attends de trouver celle pour qui j'aurai des sentiments; mais ce n'est pas simple. Et de deux, sortir pour quoi faire? Pour user d'hypocrisie avec autrui en disant que cela me plaît? Saluer des gens que je conchie pour être en société? E de trois, jouer trop au jeux vidéos? Savent ils au moins un tiers des choses que je sais grâce à eux?! De l'histoire médiévale à l'inquisition, en passant par les civilisation antique et Ayn Rand. J'ai appris plus avec les jeux vidéos qu'avec l'école. C'est un vrai médium d'échange, ça m'a permis de faire la connaissance d'auteurs, d'économiste et de philosophes pour ensuite lire leurs écrits. Ce genre de remarque ne reflètent que leur ignorance crasse. Et enfin... les "sorties de mon âge" ne m'intéressent absolument pas. Se bourrer la gueule juste pour l'idée, être au milieu d'une foule ivre avec de la musique de boîte de nuit trop forte c'est sans moi. Je préfère de loin une soirée intimiste chez un ami ou au bar.


En effet, s'en tenir strictement aux politesses ne fait pas de nous des gens affables ou polies au contraire, cela ressemble plutôt à de la politesse forcée aux yeux d'autrui ce qui fait de nous des gens malpolies...

Chanceux ô que oui! La solitude est formidable, enfin quand on la choisi au lieu de la subir... Je te comprends que trop bien pour les enfants...! Mon petit frère a certes 11 ans, mais il remplie à la perfection son rôle de marmot quémandant une assistance ludique.


Oui! Aucun doute possible sur le fait qu'elle me regardait. Les mystères impossibles à résoudre" Ahaha, il sont parfaitement résoluble, il suffit de parler à la personne, mais pour des couillons de notre acabit, c'est râpé hehe. D'ordinaire, je sais parfaitement lire dans les signaux physiques des gens. Je ne suis pas un esper, mais j'arrive toujours à esquisser les intentions des gens. Elle... Un total mystère. Avec du recul, je ne pense pas à un regard acerbe, cela devait tenir plus de la curiosité ou de l'intérêt qu'autre chose. Ahaha, tu as raison! Je n'arrive plus à retenir mon formidable pouvoir érotique! Mesdames, retenez vos orgasmes!
Bah, sachant qu'elle me regardait droit dans les yeux, j'exclus la possibilité de la tache ou autre chose vestimentaire.

Hum, à mon avis, tu parlerais tout de même avec des gens. Lorsque l'envie de parler à autrui nous tient, on trouve toujours. Ecrire c'est la vie madame!

Tout à fait, le lieu n'est que de piètre importance, du moins, tant qu'on peut y faire quoi que ce soit.
Ouh! La colocation ça va changer le quotidien! En l’occurrence, j'ai bien choisi mon coloc'; étant donné que l'on est tous les deux des adorateurs de la solitudes et de la tranquillité, ça se passera sans poser trop de problème pense-je.

Ah! Une grande chambre c'est le pied, intégrale! Cette chambre est vraiment immense, elle fait au minimum 20m² c'est dire! Quand j'aurais enfin internet, et les meubles pour ranger les livres et autres choses, je pourrais enfin passer le plus clair de mon temps dans ma chambre! La félicité m'attends!

ARf, la chambre en commun avec l'enfant, ça doit pas être simple tous les jours quand la quête de solitude t'atteint. Mais bon, les marmots peuvent apporter une touche naïve et touchante, qui vainc les solitaires les plus endurcies.

Il n'y a pas d’écriteaux de ce genre pour prévenir les voisins de respecter le silence d'autrui dans cet immeuble et dans tous les autres auxquels je me suis présenté aussi. Peut être quelque chose de typiquement belge? Bonne idée ceci dis en passant. LE pire dans l'histoire, c'est que je ne peut pas vraiment lui reprocher: il a aménager un comble et de facto, fait beaucoup de bruit en marchant puisque un comble n'a pas les isolations phoniques au sols. Mais si cela continue lors de la rentré universitaire, je serai obligé d'aller le voir car c'est vraiment pas possible comme situation, ce samedi matin, il m'a réveillé à 4h30 du matin...

L'éducation est probablement un des problèmes les plus durs à résoudre! On pourrais ne parler pendant des heures et des heures.
Je ne vois pas du tout en quoi cette femme peut se déclarer fière de ses enfants qui sont manifestement mal éduqués et malpolies. L'honnêteté pour l'honnêteté n'est pas une qualité, loin s'en faut. C'est la sincérité qui peut incarner la vertu, pas l'honnêteté. Je m'explique, être honnête c'est dire la vérité, peu importe ses sentiments, la sincérité c'est être toujours en adéquation avec ses sentiments, ne jamais mentir sur ses sentiments.
C'est en cela que la sincérité surpasse l'honnêteté. Ces enfants ont blessés cette femme sans le moindre remords et la mère n'a rien fait pour cela. En quoi c'est une bonne chose de blesser gratuitement autrui juste parce que l'on pense de mauvaises choses d'eux?! Ce genre de comportement m'irrite au plus au point.
Pour finir c'était de l'honnêteté, mais dans ce qu'elle peut incarner de plus délétère.

Hum, c'est vraiment minable venant d'une assistante sociale... M'enfin, tu en avais déjà parlé auparavant non? Si je ne m'abuse.

Triste destin que le notre! Être mal aimé sans aucune raison rationnelles! On n'incarne pas les bonnes vieilles valeurs de l'école et du citoyen modèles alors on ne plait pas je présume.
Le genre de professeure trop impliquée m'a toujours énervé... Je me rappelle qu'en 5ème, ou en 1ère secondaire en Belgique (par ailleurs, j'étais en Belgique à ce moment), une professeure n'arrêtait pas de me convoqué, manifestement inquiète à mon propos, me demandant si je vais bien, si je me sens bien... Elle me faisait toujours la réflexion que je devais me laver plus souvent, mes cheveux gras témoignant d'une hygiène incertaine. Bon sang! J'ai toujours eu les cheveux gras connasse! Brrrr... Désormais, je me lave le matin pour contourner le problème, mais la pitié non justifiée de cette femme m'a toujours mis hors de moi.

Avec une "bibliothèque-étagère" standard, je ne saurais jamais caser tous mes livres! Hahaha. Il m faut une bibliothèque sacrément grande, pour tout caser. Qui plus est, j'achète toujours plus de livres... Par exemple, y'a pas si longtemps, je me suis acheté un bouquins sur Huygens, à propos de son modèle ondulatoire pour la lumière, qui est toujours utilisé à ce jour, bien que corrigé et remodelé.

Pour la table basse et la table de cuisine avec les chaises, le problème a été résolue par un aller chez castorama.
Je suis content de mes meubles, la table basse est super sympa, et la table de cuisine en vers est cool Very Happy

En france aussi, l'on a des sites et des magasins pour ce genre de choses mais on peut trouver des ocas' en or tout comme des prix honteux... Leboncoin par exemple rassemble tout.

J'adore les fauteuil ferme, les trop mous peuvent se révéler très inconfortable à la longue. Lire dans ces conditions m'apaise sincèrement. Détestant lire à même le sol ou dans le lit.
Je testerai le tapis juste pour toi, et je ferai un rapport détaillé ma chère

En effet! On ne se rend jamais compte de tout ce que l'on a avant de les bouger! Par exemple, les 3/4 de ce que l'on a dans l'appart provenait de l'ancien, y'avait de tout! Pour les livres, c'est vrai que j'en ai beaucoup. J'achète toujours les livres que je juge intéressant, cela me permet de me "forcer" à les lire lorsque je passe devant.

J'ai presque pu compléter mon déménagement, il ne me manque plus que quelques meubles de rangement, une armoire, une graande bibliothèque et le tour est joué!

Je ne suis pas un grand ennemi de la poussière, la faisant dans mon ancien appart toutes les deux semaines mais dans celui-là, elle est vraiment présente, tant est si bien que je fait les poussières et lave le sol à chaque passage à l'appart, soit toutes les semaines.
Le pire cas auxquels j'ai jamais assisté est dans la maison actuel de mon père: il y règne une poussière ahurissante! Il y a autant de poussière en 2 jours qu'en 2 voir 3 semaines dans les autres maisons que l'on a occupé! C'est dingue!
Ah... J'adore ouvrir et fermer brusquement des anciens livres pour observer la poussière qui en ressort. C'est puéril comme tout mais ça m'amuse toujours autant.

Le pyjama nous aura tous, luttons, frères et sœurs, contre le mal duveteux et confortable!
J'ai déjà eu affaire à quelqu'un en pyjama, pas une situation très plaisante... Pire, être vu en sous-vêtements...

Bah, ils ne sont pas par essence enfantin mais ils ont une forte connotation enfantine dans l'imaginaire collectif pour la simple et bonne raison que les enfants ne sachant faire leur lacets en usent et que les adultes mettent des boutons, des nœuds, etc.

Bah, d'année en année, il est soit différent soit identique, je bosse là ou je peux travailler Ahahaha. Là je vais travailler dans une entreprise pétrochimique dans le raffinement du pétrole pour faire des films plastiques et autres dérivés plastiques.

J'abhorre les séminaires féministes. En luttant à corps perdu dans l'inégalité des sexes et le sexismes, ils créent du sexisme...
Là encore, je pourrais m'épancher pendant des heures avec tous les arguments du monde pour détruire l'extrémisme du mouvement égalitaire, mais ce n'est ni le lieu, ni l'envie qui le permettra.

Ah, les étoiles... C'est franchement beau! Mais les admirer seul est toujours mieux! Ou alors, avec la compagnie d'une personne sachant se taire et admirer le tableau astral.
Et je partage ton avis, seule dans les bois, c'est pas une bonne idée!

Il est 11h45, je traine mon fessier sur sekai, avec la volition future de passer le plus clair de mon temps à lire, tester quelques jeux. Une bonne journée en perspective!

Aussi non, y'aurait-il des gens intéressé pour une escapade un W.E. en Belgique ou non loin de la frontière française?
Je dois bien avouer qu'une rencontre IRL me tente depuis un certains moment.
Amis du monde sekaien, c'est à vous!


PS: Ami du monde mondial, c'est du Baudelaire ça!

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
<< la suspicion est une preuve suffisante pour l'hérésie>>
Malleus maleficarum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
9ryu108
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 3814
Age : 27
Localisation : Partit en Subaru , à la recherche d'une destination, reviendra qu'ensuite.
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Dim 28 Juin - 2:40

eh bien que de pavées en carmélide... les romains approche...


***

insti a écrit:
Ah, les étoiles... C'est franchement beau! Mais les admirer seul est toujours mieux! Ou alors, avec la compagnie d'une personne sachant se taire et admirer le tableau astral.
Hélas moi ça me déprime aussi, ça me renvoi à l'utilité de la vie (dma vie), alors qu'on est rien comparé à la vastitude du monde. je pourrais tué 1.000 personne demain que sa n'aurait pas le moindre impact sur l’univers.

insti a écrit:
Ah... J'adore ouvrir et fermer brusquement des anciens livres pour observer la poussière qui en ressort
idem ^^ ( et les bouquin qui sente bon le passé son un must pour ça. )

Une rencontre irl pourquoi pas, faudrait trouvé un événement festif et pas cher non ?
jsuis libre toute les vacances (sauf fin aout) c'est quand vous voulez.
***
Il est 02h27 et que dire a part ...Quelle semaine de merde...
jvai pas vous déprimé avec elle, un petite liste suffira... mon pc dead, une foulure au poignet, ma baraque en quarantaine, une épidémie de coryza, nutrition par seringue toute les deux heures et pourtant trois tombe creusé dont deux petite, 3 survivant pour l’instant.




_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucy la diclonus
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 9150
Age : 20
Localisation : Si j'étais toi je ne me retournerais pas >:3
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Lun 29 Juin - 23:53

23h50

J'étais chaud et motivée pour lire les romans mais en fait non mon oral de français m'empeche tout passe-temps autre que les révisions (le code échappant à cette règle ainsi que les animes jusqu'à pas d'heure) bref.. semaine chargée car code mercredi à 8h (après avoir commencé il y a 2 semaines et demi c'est plutôt bon signe) pour enchainer avec mon oral jeudi aprem' puis soirée chez moi le jeudi soir pour fêter les vacances qui nous tendent les bras et ce week-end pour clôturer tout cela : JAPAN EXPO !!! \o/

bref vous m’énervez à proposer les rencontres irl en Belgique penser à la petite Lucy-chwan qui habite dans le sud de la France et n'est pas encore détentrice du permis de conduire éwè

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _



« La beauté de l’apparence est seulement un charme de l’instant ; l’apparence du corps n’est pas toujours le reflet de l’âme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucy-chan.skyrock.com
Institoris
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 1837
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mar 30 Juin - 11:13

-->Ryu
Cool mec! Perso, je travaille toute la durée de Juillet-Août mais je pense que je pourrais trouver des jours pour une rencontre irl Very Happy
Bordel, pas de pot vieux, c'est une bien mauvaise semaine.

Pour ce qui est de la sortie, je pense que l'on pourra organiser tout ça une fois que les gens auront signalés leur accord, puis leur disposition. En outre, je ne suis pas contre une sortie relativement low cost, surtout que tu fais le trajet depuis Paris toi non?

-> Lucy

Arf, j'avais complètement oublié que tu étais du sud... Y'à pas moyen que tu choppes un train? C'est ce que je ferai personnellement, n'ayant pas le permis.
et la destination de la frontière voire Belgique, c'était par soucis de commodité (plutôt égoïste il est vrai), mais on peut toujours changer de destination.

Il est 11h11, je rentre de la visite médicale pour le job étudiant, tout baigne.
Je vais enfin pouvoir me racheter un ordinateur digne de ce nom! Fini les jeux en super low... 'Faut dire, avec 7 ans d'ancienneté, je comprends le râle plaintif de la bête lorsque je lance un jeu.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
<< la suspicion est une preuve suffisante pour l'hérésie>>
Malleus maleficarum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
9ryu108
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 3814
Age : 27
Localisation : Partit en Subaru , à la recherche d'une destination, reviendra qu'ensuite.
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mar 30 Juin - 12:01

je t'envie insti un nouveau pc ^^ c'est ce qu'il me faut avant la sortit de fallout 4 !!!!!!

t'aime pas beaucoup ça ( insti), je sais mais peux t'être qu'on pourrais tous ce démerdé pour ce rejoindre a la japan ex ? seul occas je pense pense pour qu'on soit réunie tout les quatre, où alors lucy nous invite tous chez elle x)

il est 12h00 et je fait une petit pause, il faut que je vois tout les métier du monde avant jeudi, et ma co @ est pas au top c'est temp ci...

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mar 30 Juin - 13:23

Moi qui arrive toujours 10 jours plus tard par ici °>_<°

Insti => Le plus "drôle" c'est que peu importe l'endroit les remarques sont très similaires, les gens qui usent de celles-ci ne peuvent-ils faire preuve d'un minimum d'originalité ? Je te rejoints ces remarques sont énervantes, elles m'agacent de par leur manque de "fond", ça m'exaspère que les gens considèrent que les gens de notre âge sont forcés de faire telles ou telles choses, d'après qui d'abord ? Selon quels critères ? C'est pas un crime  d'agir selon ce qu'on souhaite faire plutôt que faire comme monsieur et madame tout le monde pour satisfaire le plus grand nombre.

J'ai du mal avec la notion "tomber amoureux", l'amour (celui "passionnel"), est un sentiment que j'ai du mal à comprendre, peut-être parce que je n'ai expérimenté qu'un sentiment "d’intérêt" si je puis dire et ce à l'âge de 12 ans que je ne considère pas comme étant de l'amour et de fait  je n'ai jamais eu la sensation d'être vraiment vraiment amoureuse.


J'ai connu pour la plupart que des gens que l'amour rendait "dingue" en quelque sorte, leurs comportement étant la plupart du temps totalement insensé (agir de manière qui vont à l'encontre de leurs principes juste pour satisfaire l'être aimé, calquer leurs goûts sur celui-ci etc) . J'ai peut-être connu  que des gens "fou d'amour" en fait <_<. D'ailleurs je dois dire que lorsque une personne comme ça demande conseil c'est assez ennuyant, on donne le conseil qui parait probant puis au final on a droit a un "tu verras quand tu seras amoureuse toi aussi tu seras comme ça, tu agiras toi aussi comme ça, tu comprendras que c'est pas facile de faire autrement !" Eh bien si être amoureux c'est agir ainsi, je préfère m'en passer, l'idée même me déplaît terriblement.  


Sortir et user d'hypocrisie, ou le comportement qui je sais me dégouterais de moi-même. Je déteste faire preuve d'hypocrisie,même si malheureusement ça m'arrive parfois à moindre mesure. Etre hypocrite est contraire a ce que je pourrais considérer comme "mes principes" et donc moins je dois interagir en société surtout avec des gens que je n'apprécie pas, mieux je me porte.


Le domaine des jeux vidéos étant aussi vaste et varié que le domaine du cinéma ou encore des livres, avec un peu de logique on se rend vite compte qu'on peut apprendre plein de choses !

Dans certains cas, on peut subir la solitude puis se mettre à l'apprécier, personnellement bien que l'appréciant, je suis passée par une période où je me suis posée beaucoup de questions, je me suis demandée si la solitude était faite pour certaines personnes plutôt que d'autres, si c'était normal d'être comme ça ou encore sur quels critères on pouvait ou non juger de la normalité d'un comportement (d'ailleurs j'aime comme lorsque je m'interroge sur la normalité mes pensées virent à 360° c'est assez déroutant x).

Par contre je pense effectivement, que pour ceux qui ne supporte pas d'être seuls, lorsqu'ils le sont ça doit être très difficile surtout que dans ce genre de cas ils feront leur possible pour ne pas l'être quitte à être avec des personnes qu'ils n'apprécient pas. Une personne de ma famille est comme ça, ne supportant pas solitude elle alla jusqu'à choisir à l'école les mêmes options que ses amies pour ne pas se retrouver seule, même si elle n'aimait pas ! Ce qui par la suite lui a causé de gros problèmes de démotivation.


Aaah un petit frère et la joie d'être toujours sollicité ! Au moins ton petit frère à 11 ans, il ne doit pas te demander pour des choses trop ennuyantes ?
Personnellement lorsque j'étais plus petite ma soeur ne se gênait pas pour m'envoyer toujours promener...

On est pas couillons voyons, certains autres sont justes plus aventuriers c'est tout haha.

En plus d'être un séducteur tu pourrais être un esper, tu en as des cartes cher Insti ! Cette fille a compris ton pouvoir attractif .

Pour ma part je ne sais pas si je peux me considérer comme étant douée pour comprendre les intentions des gens, cependant souvent lorsque je me dis "méfie-toi de cette personne quelque chose ne va pas dans sa façon de parler, sa façon d'être" je fini par avoir assez souvent juste, ce qui est plutôt pratique en soi.

Effectivement il est possible de le résoudre seulement maintenant que tu as laissé passer ta chance de le faire  il te faudrait : retrouver la fille en question (et donc pour cela se souvenir parfaitement de son apparence qui peut d'ailleurs avoir énormément changé depuis, sans compter que il faudrait des caractéristiques assez précises), ensuite il faudrait qu'elle se souvienne de toi et du pourquoi elle te regardait, et finalement il faudrait que tu lui demandes. Ca en fait des choses 'o'. Du coup je crois que ça nécessiterait l'aide d'un détective Razz

Soyons imaginatif peut-être l'avait-elle vue en arrivant ! Bon d'accord d'accord, on peut exclure l'idée.

Oui lorsque l'envie de parler est là, mais toujours est-il qu'il faut l'envie haha x). Enfin les êtres humains sont sensés être des êtres social.

Ecrire une fois qu'on y goûte on ne peut plus s'en passer =w= ! Ça me fait penser qu'on m'avait proposé un atelier d'écriture à la bibliothèque, mais j'avais décliné. Le monsieur me l'ayant proposé était d'ailleurs un homme bien sympathique ! Une rare personne, avec qui j'ai apprécié échangé.

Au moins avec un colocataire, ça fait moins de tâche et puis division des factures type eau, électricité et surtout loyer c'est pratique. Bien choisir son coloc' c'est très important, parce que les personnes qui se retrouvent avec une personne qu'ils ne supportent pas au quotidien ça doit pas être très joyeux. Pour certaines personnes, ils pensent prendre des bons coloc' puis se rendent compte qu'au quotidien c'est des gens difficile à vivre.

Ta chambre sera ton "eden", attention tu risquerais de ne plus vouloir la quittée. En même temps pourquoi vouloir sortir d'une pièce quand on a tout sous la main  (personnellement à une époque j'avais quelque provisions dans ma chambre ainsi je pouvais y rester super longtemps =w=)

Logiquement d'ici septembre j'aurai ma propre chambre. (Avec fenêtre qui donne sur le ciel, le rêve, j'ai toujours voulu ce genre de fenêtre !) seul bémol c'est une chambre dans le toit et donc l'été risque d'être étouffant et l'hiver glacial , mais bon on peut pas tout avoir, une chambre c'est déjà bien je ne m'en plaindrais pas  >^<.

Une chambre avec un enfant n'a pas que comme problème le manque de moment tranquille, c'est pas rare que je sois réveillée la nuit... Lorsque ma nièce est malade par exemple (je m'occupe d'elle tout simplement parce que considérant le fait que je suis réveillée je trouve ça idiot d'aller réveiller ma soeur en plus), ou parfois elle fait des cauchemars donc je dois lui dire "Du calme tout va bien". Sans compter qu'elle a du mal a ouvrir la porte de fait lorsqu'elle se lève, elle me réveille.

Mais je le reconnais  les enfants ont un quelque chose de particulier, leur innocence est attachante, j'apprécie beaucoup les enfants, ils peuvent rendre les gens plus chaleureux (je pense que j'en suis la preuve vivante ^^). D'ailleurs étonnamment je trouve ça difficile d'exprimer de l'affection par des mots (ce qu'on ne manque pas de me faire remarquer  ToT), mais avec mon neveu et ma nièce je n'ai aucun problème à le faire. J'aime bien leur apprendre un tas de choses aussi.

Pour le moment j'essaye d'apprendre à mon neveu qu'il est lui qu'il ne doit pas aimer ce que ses amis aiment juste pour être avec eux, que ses amis si ils sont vraiment ses amis l’apprécieront même si il dit détester quelque chose qu'ils apprécient.  Je pense que ça va lui porter préjudice à un moment ou un autre d'être "le suiveur" il se fait rabaisser par ses amis sans rien dire . Lorsque ses amis viennent à la maison, ils sont clairement "dominants", j'ai entendu de ses choses en jouant avec eux.

Lorsque je tente d'en parle a ma soeur elle me dit "Tu vois le mal partout, ils n'ont que 8 ans"...

Je ne suis pas sûr que ce soit typiquement belge, toujours est-il que j'ai déjà vu ça dans plusieurs immeubles où je suis allée, cependant il y'a aussi des immeubles où il n'y a rien de tel. Je me demande si ce n'est pas certains immeubles sous agence et donc non loué par des particuliers qui emploie ce genre de "règlement" pour éviter les problèmes de voisinage.

Quand l'isolation pèche on a beau faire ça reste difficile de limiter le bruit... Ca doit être frustrant d'être réveillé a 4h30 du matin pendant les vacances ! Pas de chance pour toi ton voisin semble bien matinal ^^'. Peut-être que tu vas prendre l'habitude des bruits et ne plus être réveillé par ceux-ci ? Comme lorsqu'on s'installe à côté d'une gare on prend l'habitude des bruits de train.

J'ai pensé la même chose qu'il n'y avait clairement aucune raison de se déclarer fière d'un tel comportement.

Concrètement être sincère me semble bien plus difficile qu'être honnête. Quand on dit la vérité juste pour la dire sans prendre en compte les sentiments d'autrui on peut d'ailleurs faire plus de dégâts que si on avait débité un mensonge.

J'avouerais que lorsque ma soeur m'a raconté cette histoire je fus choquée tant par la réaction de la mère qui laisse croire à ses enfants qu'il est bon de dire n'importe quoi tant qu'on le pense, mais aussi par les gens qui soutenaient de tels actes alors qu'ils n'ont aucun fondement moral ! Enfin je pense surtout que ces personnes en question étaient des personnes désirant "les faveurs" de la mère.

Pour ma part j'ai dis a ma soeur "je pense qu'on peut considérer  cela comme de l'honnêteté, mais je trouve que c'est encore plus de l'arrogance et un manque de respect." J'étais exaspérée de ce que j'entendais.

Oui oui j'affirme, j'en avais déjà parlé ! Votre mémoire m'épate cher monsieur.

La logique humaine est vraiment bizarre parfois. Nous pas des citoyens modèles ? Quelle drôle d'idée.

Bon certaine fois les professeures sont impliqués à juste raison et il aide aussi... (Certaines fois... J'insiste sur le "certaines") Mais honnêtement pourquoi tenter de s'impliquer quand ce n'est pas nécessaire et que "personne" ne leur a demandé.

Ça devait être bien ennuyant d'être convoqué fréquemment, le pire étant que lorsqu'un enseignant décide "d'aider" de par sa ô grande compassion  on ne l'arrêtera pas si facilement... (perso' la prof venait même me chercher pendant des examens, 30 mins avant la fin !  Me laisser mon temps d'examen était beaucoup plus judicieux pourtant... Enfin par chance quand c'est arrivé j'avais fini, mais bon.), surtout que je me demande comment réfléchisse certains professeurs est-ce qu'ils pensent honnêtement que si un élève a des problèmes le simple fait de demander si il va bien inspirerait une réponse sincère ? Comme si c'était si évident.

Dans le cas que tu cites en plus d'être déplacé et maladroit ça manquait totalement de tact ce que la professeure t'a dit ! Si elle voulait ta confiance, c'est raté là.

Aaah la pitié et la pseudo compassion ! Je n'apprécie pas la pitié, la pitié n'aide pas les gens d'ailleurs.  Et le regard plein de pitié dans lequel on peut lire "Ooh la pauvre !". Qu'est-ce que ça m’énervait. Après la compassion intervient le grand sens du devoir "cette personne a besoin d'aide !" Est-ce à cause de leur conscience que des gens veulent aider des autres qui ont soit disant besoin d'aide ?  Ou pour se satisfaire eux même d'avoir accompli quelque chose de bien ? '-'

Après pour gagner de la place il est possible de mettre les livres non pas droit mais "couché" comme ça on peut les empiler, mais c'est directement moins facile d'en prendre un sans faire tout tomber. Le rêve c'est une pièce bibliothèque ou chaque mur est une bibliothèque ça m'a toujours impressionné ce genre d'endroit *o*. Je suis allée faire le  ménage une fois dans la maison d'un couple de personne âgée il avait une sacré collection (pleins de bibliothèque ci et là sans compter que leur couloir contenait une longue vitrine pleine de bouquin en tout genre ! Bon a part ça il avait un gout très très discutable pour la déco c'était du nu quasiment partout (le pire étant que j'ai du faire les poussières dessus  <____<). Personnellement j'emprunte  beaucoup ce qui fait que je n'accumule pas beaucoup de livres, même si je fais toujours un petit saut du côté "librairie" quand je vais dans un magasin.

Pour les occasions parfois j'ai l'impression que certains vendeurs ne se rendent pas compte que lorsque l'objet a été utilisé ne serait-ce qu'un peu il a plus la même valeur marchande... Ceux qui revendent de l'utilisé au prix magasin c'est vraiment ridicule je trouve ^^'.

J'ai acheté beaucoup de mangas en occas' je suis tombée sur des bonnes (comme 1,50 à 3e par tome, mais lorsque c'était à 6 je me disais "quitte à mettre 1 euro de plus autant l'acheter neuf et en bon état")

En fait les fauteuils je trouve que ça dépend vraiment, certains sont trop mous et très désagréables, tandis que je trouve que d'autres sont mous mais confortables (il y'en a certains qui donnent juste envie de dormir par contre °>__<°.). Puis il y'a les matières aussi certaines sont plus sympas que d'autres.

Pour ce qui est de lire dans le lit, je n'apprécie pas non plus ou quand vraiment je suis forcée pour avoir du calme, sachant que mon lit est contre un mur je m'assieds sur mon lit dos au mur (c'est super l'été d'ailleurs un mur bien frais ^^). D'ailleurs concernant le fait de lire sur un lit dans des animes ou film on voit souvent des personnages lire couchés sur le ventre est-ce que honnêtement c'est possible de lire comme ça ?!  Par curiosité j'ai tenté l'expérience et c'est tout simplement , totalement inconfortable (Ou alors c'est mon corps qui trouve ça inconfortable <_<)  je me demande si des gens arrivent réellement à lire comme ça ou si c'est juste  un effet de style xD, cette question m'a toujours intriguée (aussi idiote soit-elle xD)

J'attends votre rapport cher monsieur.
Choisis un tapis confortable sinon tu ne pourras pas y prendre goût parce que certains c'est comme si c'était le sol et dans ce cas c'est pas super et ce n'est pas goûter à l'art du tapis ! =x=

Au moins quand tu souhaites lire tu as toujours quelque chose sous la main ! Pratique ^^ et puis ça t'évite d'avoir 40 livres a acheter en une fois.

Tu vois le bout. Ton chez toi te tend les bras ! Encore une mission accomplie avec brio !

Je n'ai rien contre la poussière concrètement ça me dérange pas vraiment qu'il y'en ai ce qui me dérange c'est devoir faire les poussières (flemmarde que je suis), le pire étant que je fais la poussière je m'applique me disant "quitte à faire quelque chose autant le faire bien" et parfois quelques heures plus tard ma soeur débarque et me dit "il faudrait que tu penses à faire les poussières" !  Que de cruauté. TwT

Du coup grâce à la poussière tu vas avoir un appartement supra propre !

Je me demande ce qui fait que dans certaines maisons il y'a plus de poussière que dans d'autre ? Les lieux à proximités ? La maison en elle même ?

En ouvrant et fermant le livre tu enlèves un peu de poussière de celui-ci donc d'une pierre deux coups x3

Dans les bourses aux livres je vais toujours voir les très anciens livres (ceux qui sont limites entrain de tomber en morceaux) et j'aime ça, ça montre leur vécu en plus parfois c'est des trésors ! Mais les trésors ça coûte souvent très chers. Il y'a toujours de la poussière ça a un côté très chouette *-*

La lutte contre les pyjamas n'est-elle pas perdue d'avance ? Ils sont partout ! Et ils savent qu'ils sont essentiels ça explique que leur prix devient de plus en plus cher ! o_o (Je fus sous le choc de voir des pyjama à 30e ... Bon il était extrêmement mignon ce pyjama, mais pour 30E c'était sans façon.)

Le pire dans une situation où une personne est en pyjama c'est que celle en pyjama est tout autant embarrassée que celle qui ne l'est pas, ça crée une situation pesante, dans mon cas la Dame était hésitante, elle ne savait pas si elle devait me regarder ou non... En plus mes cheveux étaient tout décoiffés ça faisait très "tombée du lit" (et pourtant c'était pas le matin xD). Quand enfin elle est partie j'ai ressenti un grand soulagement je me suis dis "demain plus de pyjama" et le lendemain j'ai encore traîné en pyjama, quel manque de volonté .

Etre vu en sous vêtements cela doit être terriblement gênant ! Par chance ça ne m'est jamais arrivé. Il faut dire que à part ma chambre lorsque je me change et la salle de bain je ne me promène pas en sous vêtement donc les risques sont faibles.

Tu testes un peu tout comme ça, tu es multifonction c'est pas mal au final. Enfin tu tombes parfois sur des jobs pas intéressants  du tout ou il est ennuyant d'y travailler je suppose ?

Aah quel plaisir de lire cela ! Je suis du même avis, d'ailleurs lors de cette séance je n'arrêtais pas de me dire que je voulais poser la question à la personne qui parlait je voulais vraiment connaitre ses arguments, du pourquoi elle pense que ce genre de chose est "utile", lui dire "ne pensez-vous pas créer vous-même du sexisme en créant ce genre de formation, organisme et autre ?" mais je me suis retenue me rappelant que je voulais très vite partir de là pour que l'ennui cesse, que je ne suis pas très éloquente quand il y'a trop de gens dans une pièce et que finalement je n'avais honnêtement pas l'envie de "me faire remarquer".

C'est bien une des premières fois que j'ai trouvé qu'écouter quelqu'un parler était si inintéressant. Mais en sortant j'ai dit à ma soeur "c'est vraiment ridicule ils créent eux même des différences en luttant contre, quelle ironie !"

Effectivement admirer le ciel nocturne avec quelqu'un qui ne sait pas se taire enlèverait tout le côté "reposant" de la chose. Il y'a deux ans lors d'une panne de courant j'ai admiré un magnifique ciel ! Je trouvais ça si beau, que je me suis dis "ça plairait peut-être à d'autres " donc je suis allée dire aux membres de ma famille "regardez c'est superbe !" Résultat ils se sont moqués de moi parce que il parait que c'est très enfantin de regarder le ciel =____=.
Quand on regarde les étoiles on se sent tellement insignifiant que ça fait vraiment étrange comme impression.

Tu as pu lire des livres intéressants et tester des jeux sympas ?
Personnellement je suis intéressée cependant pour savoir si ça serait possible ou non pour moi, il faudrait que j'ai connaissance du lieu et de la date de manière exacte ^^. Mais ça pourrait être sympa ! ^o^

C'est une bonne chose que tu puisses avoir un nouveau pc, à toi des jeux rapides qui consomment beaucoup de ressource, fonce Insti, fonce !

Ryu=>
Certes tuer un tas de personne n'a aucun impact sur l'univers lui-même je pense que concrètement la totalité des êtres humains, voir vivants peuvent disparaître cela ne changerait strictement rien, seulement dans le quotidien si 1000 personnes venaient a être tuées ça impacterait la vie de certains (entourage) donc leur "propre univers".

Quelle mauvaise semaine, courage ne te laisse pas abattre, fighting  Ryu-onii !

Personnellement Japan Expo ça ne serait pas possible pour moi, malheureusement ^^

Lucy=> Les vacances pointent le bout de leur nez profite en bien ^-^.

Bonne chance pour ton oral.

On devrait inventer la téléportation ça serait plus pratique que les transports en commun o_O !

Il est 13H23 je suis sur sekai, enfin j'essaye d'écrire parce que j'ai eu mon neveu qui est venu déjà deux fois tentant de me parler de choses et d'autres depuis le début de ce message et ma nièce vient de me faire bien rire en me montrant une image de Winnie l'ourson et en s’exclamant "C'est Willy l'ourson".  Ensuite elle prend une montre et elle dit "Oh il est 10 centime !" après elle vient et me donne un dessin en me disant "Il est écrit tata c'est pour toi" et effectivement il était écrit "tatatata" en bas, elle écrit bien, mais elle a pas encore compris le nombre de "ta" a utiliser ^^.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Institoris
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 1837
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mar 30 Juin - 19:31

-> Ayu

Ton retard ne saurait constitué préjudice! La taille des messages suffisent amplement!

Encore une fois, on est sur la même longueur d'onde pour les attaques de nos pairs sur les comportements à adopter... Ensemble uniforme et universelle d'astreintes sociales.

Bah, pour ce qui est de l'amour, je comprends parfaitement l'essence du sujet et pourquoi les gens changent sous son impulsion, c'est juste que Cupidon n'a daigné me faire grâce ou m'infliger ses talents.
Oh! le sempiternel: "tu verras, toi aussi tu vas changer...". Rien de plus débile. Il n'y a aucune fatalité à reproduire exactement ce que veux le partenaire... M'enfin, je suppose qu'il ont accepté leur sort et rationalise en se disant que tout le monde y est confronté un jour; ça permet de préserver l'ego.
Hum, même si je me retrouverai aliéné par l'expérience, c'est tout de même quelque chose que j'aimerai tester. Tant de personnes sont mort, ont vécu, ont été sauvé grâce à ça que ne pas connaître me chagrine quelque peu.

Ah, le petit frère est vraiment casse-couille. Toujours, toujours en train de demander à ce que l'on joue avec lui. Tout le temps. C'est très agaçant. Lorsque je reste chez mon père suffisamment longtemps, par exemple les vacances, je fini toujours par m'énerver et ensuite, je m'énerve plutôt vite. C'est un peu comme une bouteille percée: Si il y a un événement agaçant qui vient remplir la bouteille, elle le videra progressivement, et elle ne débordera jamais. Par contre, si on arrive à la remplir, de par son faible débit, elle sera susceptible de déborder à chaque nouvelle frustrations. Alors je fais toujours en sorte d'aller voir des amis ou alors de m'enfermer quelque par où je ne le verrai pas.

Pourquoi as-tu refusée la proposition? Tu ne voulais pas te retrouver au beau milieu d'inconnu aux regards lourds ou alors par pur pudeur, ne pas montrer ses écrits?

Hum, la répartition des taches ménagères risque de se trouver inégale, mon colocataire n'étant pas un adepte du nettoyage... Mais, pour sûr, c'est très utile de séparer les charges et le loyer! Pour ce qui est de la vie en colocation, je ne me fais pas trop de soucis, c'est vraiment un mec cool et l'on part d'un très bon pieds: notant scrupuleusement les dépenses pour qu'aucun ne paie plus que l'autre, déclarer immédiatement un soucis lorsque l'on le ressens, pour éviter justement le phénomène de la bouteille et d'arriver à ras-bord, toussa toussa.

Je ne vais plus exister dans la sphère matérielle que par ma chambre! Hahaha.

Arf, les chambres en mansardes avec un vélux... C'est à la fois le paradis et l'enfer... Perso, j'avais une chambre comme cela, très très très grande (plus de 50m², une ancienne salle de jeu) et en été c'était horrible. L'hivers s'était correct, plus frisquet que le reste de la maison mais salubre tout de même. En tout cas, heureux que tu puisse enfin jouir prochainement d'une chambre rien qu'à toi!

Je connais le même problème avec mon petit frère que toi avec ton neveux. Et je dois avouer que ça m'angoisse quelque peu. Je n'arrive pas à remédier le problème de copie de mode et de pensées, le pire étant que cela se retourne contre lui, ne possédant pas d'amis. Il a pleins de copains, mais pas d'amis, personnes qui ne le jugerai s'il venait à contredire les faits. Il avait un ami, enfin, on le croyait, jusqu'à que ce dernier le rabaisse plus bas que terre au milieu de tous à l'école.
J'aimerai qu'il puisse se faire des amis, au sens véritable du terme, mais possédant une mentalité semblable au deuxième de la fratrie, c'est pas près d'arriver, ce dernier s'étant fait un véritable ami à 23 ans...

Ahaha, merci Very Happy. Sachez jeune dame que je lis toujours vos commentaires avec intérêt, d'où la rétention des données.

les professeurs n'ont pas toujours la pédagogie et le tact nécessaire pour la profession...
Ah... La pitié! Rien de tel pour me faire sortir de mes gonds. Luttons très chère, contre ces honnêtes citoyens désireux transformer notre vie misérable, morne, sans intérêts en une vie épanouie au milieux des cito-moutons hypocrites!

Ahaha, le pire c'est que les livres sont posées horizontalement pour gagner de la place! Ils occupent quand même 1m²50! plus d'un mètre de haut à certains endroits. J'apprécie beaucoup les endroits avec beaucoup de livre, vraiment. Par ailleurs, j'aimerai aussi avoir une pièce emplie de livre avec de très nombreuses étagères remplies de livres que j'aurai lu, Das Paradie! Et j'apprécie énormément les livres anciens, les vieilles couverture de livre en cuir. JE trouve ça vraiment dommage que cette pratique se perd, ça a tellement de cachet!

Ça a le don de m'énerver les gens qui vendent un article d'occasion plus de la moitié de son prix (sauf quelque cas, comme voiture presque pas utilisée, ou autre truc du genre), c'est complètement con. Même si ça reste une affaire en or, je n'achèterai jamais rien à ce genre de personne.

Je crains de ne pouvoir tester dans l'immédiat la tapis, mais je m'en souviendrai!

Pour la poussière c'est très simple: c'est le plafond le responsable des poussières. C'est des fines particules qui tombe du plafond. C'est pour ça qu'il y a peu de poussières dans les chalets en bois et dans les battisses en verre ou en plastique.

Les pyjamas sont bien trop fort... Pour l'histoire des sous-vêtements, ce n'est pas chez moi mais à une pièce de théâtre que j'ai du apparaître en slibard devant une bonne centaines de personnes... Étrangement, je jouait très bien le personnage gêné par sa condition!

Hum, le travail dans les usines est rarement passionnant, mais temps que je travaille mon esprit n'a pas suffisamment de temps pour juger si la tâche est intéressante ou non, alors ça ne me dérange pas de travailler à la chaîne Very Happy. Pour ce qui est du job en tant que paysagiste, il était vraiment sympa mais trop peu payé et surtout au noir. Ayant un sens morale (trop ?) aigu, ça me dérange de travailler illégalement.

C'est triste de ne plus apprécier pleinement ou alors plus du tout la contemplation du ciel nocturne... Cela fait parties des plaisirs ordinaires de la vie, comme contempler les montagnes ou la mer, sauf que je trouve le ciel nocturne beaucoup plus poétique et sujet à l'introspection.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
<< la suspicion est une preuve suffisante pour l'hérésie>>
Malleus maleficarum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Lun 6 Juil - 7:15

Moi ce n'est pas la qualité plutôt que la quantité mais plutôt la quantité plutôt que la rapidité haha x). Parfois lorsque je mets "prévisualiser" je me dis "Oups j'ai donc écris tout ça".Des fois ma soeur passe derrière moi lorsque j'écris et elle me dit "Si c'était moi je ne te lirais pas,  c'est beaucoup trop long".

J'ai déjà demandé à des personnes amoureuses de m'expliquer, je n'ai eu comme réponse que "l'amour ça ne s'explique pas ça se ressent !".

Disons que je peux plus ou moins comprendre pourquoi les gens changent. Enfin je n'en ai qu'une idée pas certaine que ce soit exactement ça, c'est une vision personnelle après tout. Mais d'après moi les gens changent parfois inconsciemment et lorsque c'est conscient c'est un peu comme un désir profond d'être aimé par l'être aimé, une sorte de conflit entre ""l'amour propre"" et ""l'amour désiré"", le plus fort gagne je suppose. Quand c'est l'amour propre la personne se refuse au changement et quand c'est l'amour de l'être aimé la personne change pour obtenir ce qu'elle désire (l'amour). Au fond le principal est le bonheur retiré, certaines personnes y trouveront leur compte. J'ai déjà vu certaines personnes changer par amour et devenir meilleures (enfin le contraire aussi malheureusement...).

L'amour te tombera dessus lorsque tu t'y attendras le moins il parait que ça nous tombe dessus "sans crier gare".

Effectivement il n y a pas de fatalité, ce n'est pas une évidence, mais je dois reconnaître qu'à force de l'entendre tout le temps j'ai commencé à me dire "si ça m'arrive est-ce que je serais capable de vivre heureuse ainsi ?".

Ce n'est pas tant que je ne souhaite pas connaitre l'amour, mais le connaitre m'inquiète en quelque sorte, en général lorsque quelque chose m'inquiète j'y réfléchis et puis l’inquiétude se dissipe, mais là plus je réfléchis et plus je trouve de "Et si ?" "Oui mais ?".Lorsqu'il est question d'émotions fortes je suis toujours extrêmement prudente (peut-être même trop), je me méfie des conséquences d'un fort sentiment passionnel. Mais je ne nie pas le fait que ça doit être une expérience intéressante et enrichissante. Au final il faut peut-être juste trouver la bonne personne, mais on ne choisit pas de qui on tombe amoureux donc "trouver la bonne personne" reste non aisé.

L'amour peut rendre tantôt heureux, tantôt extrêmement malheureux. Les personnes de mon entourage ont été souvent frappés d'amour malheureux peut-être voir cela m'a t-il légèrement rebutée de l'amour ? Ils se sont restreint à cette pensée "Je sais que sans lui-elle je serais malheureux alors je préfère resté(e) malheureux avec elle-lui". Je trouve ça idiot et je ne veux pas en arrivée là un jour, dans un cercle vicieux incapable de prendre une décision considérant que l'être aimé m'est plus que vital et que je suis forcée quoi qu'il arrive de subir le malheur.

Je peux comprendre, surtout que les vacances c'est  un moment où il y'a pas vraiment de "pause". Remplir la bouteille n'est jamais une bonne idée, c'est souvent pire quand on en arrive là. C'est toujours mieux de souffler un peu avant d'en arriver à des extrêmes qui pourraient faire bien des dégâts , surtout que lorsqu'on est vraiment irrité un rien nous fait "exploser" et lorsqu'on explose...

C'est marrant parce que les grands frères sont souvent plus vite agacés par les petits frères alors que ceux-ci ont un très vif intérêt pour le grand frère. Etant une petite sœur je sais qu'on peut être agaçant et (très) collant.

Ton petit frère est  plus proche de toi en particulier ou de toute ta famille ?

Personnellement je ne m'énerve pas vite (ce qui d'ailleurs en général n'est étonnamment pas avantageux lorsque je me retrouve au coeur d'une dispute être peu énervée lors d'un conflit semble être considéré -à tord- par la personne "adverse" comme de l'arrogance), seulement je reconnais parfois être agacée et "étouffée".

Il y'a de cela deux jours je me suis un peu fâchée ma nièce vient au matin me demander de lui lire une histoire, mon neveu suit un peu après je leur ai répondu "plus tard" ils ont redemandé une dizaine de fois voir plus jusqu'au soir où j'ai fini par lâcher un très piquant "Oui oui oui oui et encore oui ça va je vais vous la lire." ma sœur m'a regardée l'air étonnée et m'a dit "Il y'a des jours où tu voudrais qu'on t'oublie je crois"

Un peu des deux je dirais. Me retrouver dans des groupes est loin d'être mon fort, je suis très mauvaise en terme d'intégration, ce n'est vraiment pas une de mes "capacités". Autant j'aime bien l'idée d'écrire autant devoir faire lire ce que j'écris ne me dit trop rien, je ressens toujours un  embarras énorme lorsqu'on lit ce que j'ai écris surtout si c'est devant moi. De plus je ne pense pas que ce que je viendrais à écrire soit digne d'être lu (j'imagine bien gommer ma feuille 80x et corriger x ou y choses jusqu'à ce que la feuille ne ressemble plus qu'à un brouillon.)
C'est sans compter que tout les écrits réalisés lors des ateliers écritures sont accrochés et consultables à la bibliothèque.

Je ne peux que comprendre ton colocataire, le nettoyage n'est jamais une partie de plaisir (quoi que  lorsqu'on s'ennuie c'est toujours bien d'avoir un brin de ménage à faire). C'est vraiment une bien bonne résolution que de noter les dépenses, sachant que de manière générale l'argent est souvent sujet à la zizanie. Il est même capable de briser des amitiés parait-il.

Avant de dormir dans la même chambre que ma nièce je dormais avec mon neveu, c'était une chambre mansardée (en fait le grenier est divisé en deux, il y'a une pièce à droite et une à gauche celle de droite était déjà faite, mais pas celle de gauche) et honnêtement l'hiver était glacial ! (Je devais remonter ma couverture sur ma tête pour réussir à dormir). En fait le radiateur qu'ils ont mis est beaucoup trop petit pour la pièce et donc quasiment inutile... On était parfois forcés de mettre un chauffage électrique en plus, le chauffage électrique consommant énormément on ne pouvait le laisser trop longtemps.

J'espère que dans la chambre que j'aurai le radiateur sera plus grand et donc qu'il fera moins froid. Une chose est sur dès que j'ai ma chambre j'investi dans un bureau ! Je rêve d'un bureau depuis des années... Actuellement j'utilise la table de la cuisine (le top avec le bruit de fond télé + cri d'enfant pour se concentrer. Les pièces cuisines et salon n'étant séparée que par une balustrade, elles "communiquent") ou l'appui de fenêtre de la chambre (il fait la taille d'un classeur A4 et est une quarantaine de cm du sol, mais bon c'est pas super confortable.) Un vrai bureau ça promet *0*. La pièce n'étant pas très grande je saurais surement caser : un bureau, une petite bibliothèque, un meuble télé et un lit, mais c'est déjà super comme ça je m'y vois déjà.

C'est très très difficile d'apprendre à quelqu'un à penser par lui-même sans se préoccuper de l'avis et du jugement des autres. Ce n'est pas du tout évident d'expliquer ça à un enfant, j'ai essayé pleins de méthodes différentes, aucune n'a fonctionné. (Même si j'avoue n'avoir toujours pas abandonnée l'idée, je trouve que c'est important. Mais je m'y prends peut-être mal.) Peut-être est-ce une chose qu'il faut apprendre par soi-même quitte à l'apprendre à ses dépends ?

Mon neveu est en plus assez immature malheureusement, ce qui n'aide pas. Même si malgré tout, il se rend compte de certaines choses, un soir il me parlait et m'a dit "Qu'est-ce que je ferais si je n'ai plus d'ami ?" il m'a dit ça le regard brillant. La peur d'être seul le pousse a être comme il est, sans compter que lui est réellement attaché à ses camarades, surtout à l'un d'entre eux (c'est presque son héros...) c'est presque ça le plus regrettable avoir autant de considération pour quelqu'un qui nous prend comme substitut.

De plus il est beaucoup trop gentil, bien sûr les autres en profitent... Il ramène toujours des bonbons supplémentaires pour ses "amis" (même si effectivement le terme copains serait plus juste). Un jour un de ses camarades fan de pokemon est venu jouer à la maison, mon neveu avait un groos tas de cartes (Le tas faisait environ 7 cm). Le camarade ne cessait de dire "Oh je ne l'ai pas celle là" "oh elle est rare celle là" mon neveu lui a dit... "Tu peux toutes les avoir !" Résultat il lui a donné l'intégralité de ses cartes. J'ai bien vu que sur le coup il n'avait pas réalisé.

Je lui ai dit "C'est bien de vouloir partager, tu n'es pas égoïste, mais il faut être raisonnable. Si tu donnes trop, on profitera de toi" "En tout cas, je ne te plaindrais pas, tu dois réfléchir avant d'agir." Malgré sa gentillesse ses copains s'invitent toujours entre eux, mais ne l'invite jamais lui (excepté aux anniversaires)... Lorsqu'il y'a dispute c'est toujours lui qui doit aller s'excuser aux autres alors même qu'il n'est pas coupable ou il est exclu de leurs jeux... Je trouve ça désolant d'accepter un tel sort, j'espère qu'il se rendra vite compte que ce n'est pas profitable du tout d'être comme ça.

Ca du être un coup dur pour ton petit frère d'être rabaissé ainsi par un (pseudo-)ami ? Après il a compris que c'était loin d'être un véritable ami ?
11 ans c'est un âge assez "difficile" en plus en général.

Je pense que trouver des gens qui nous soutiendrons, des amis honnêtes qui ne retournent pas leurs vestes c'est assez difficile.

Au moins ton autre frère a réussi à se faire un ami, il vaut mieux tard que jamais après tout ^^. Puis a cet âge ça a l'avantage d'être un ami qu'il pourra garder probablement longtemps.

Merci bien pour votre intérêt monsieur ! Intérêt partagé évidemment, même si ma mémoire n'est pas aussi  performante pour retenir des informations ToT.

(Il m'arrive d'oublier ce que j'écris moi-même parfois donc je radote   )


Je me demande, les professeurs n’oublieraient t-ils pas de temps en temps qu'ils ont du travail grâce aux élèves ? Un élève sans professeur est loin d'être impossible, on peut apprendre par des livres et autres supports, mais un professeur sans élève  à qui enseigner reste assez inutile.  

D'ailleurs je vois beaucoup de personnes désirant ou faisant des études de professeurs (en particulier maternelle), je me demande pourquoi sachant que c'est très difficile de trouver un travail si le professeur en question n'est pas nommé, beaucoup savent à quoi s'attendre en s'engageant dans cette voie, mais finissent par s'en plaindre.

Peut-être qu'ils veulent se métier, pour les horaires de "rêve", vacances scolaires etc, je pense que beaucoup c'est pour cela plutôt que par "vocation".

Hahaha je pense que c'est peine perdue pour ces honnêtes citoyens, ils ne sauront assouvir leur frénétique envie de sauver des gens de leurs misérables vies, sauf si tu veux te sacrifier cher Insti pour l'honneur d'une de ces nobles personnes ? Razz

Pour une vie meilleure !  

Lorsque j'allais encore à l'école je marchais tranquillement dans la cour cherchant un endroit tranquille pour m’asseoir. Une fille plus âgée qui était avec trois autres, m'avait 'interpellée  "Tu veux être mon amie pour 5 centimes ?" après que je lui ai bien répondu, cette fille est allée rire avec ses copines.

Honnêtement ça m'avait vraiment fâchée.  Avais-je l'air désespérée au point qu'il était aisé de me prendre pour cible de pareilles moqueries ?

Dire que certains recherchent et aime la pitié !

Un jour j'étais assise tranquillement à la table de jardin chez ma mère,  une voisine est venue (Il faut savoir que chez ma mère, tout le monde vient tout le temps... Ma mère ne sachant dire "Non", bon c'est vrai que c'est toujours délicat, mais à un moment ce n'est plus possible.) d'habitude quand quelqu'un débarque je vais plus loin. Des fois ma motivation étant au plus bas j'ai juste envie de rester assise tranquillement, donc je me suis mise malgré moi à écouter la voisine.

Ce jour là je fus particulièrement agacée, elle se plaignait que sa fille n'avait plus droit à la mutuelle, qu'elle allait être virée, qu'elle allait devoir travailler que c'etait injuste etc etc... Je me suis exclamée "Certaines personnes avec des maladies bien plus graves sont refusées à la mutuelle, et ils ne se plaignent pas, pourtant eux auraient des raisons de le faire. D'autres encore sont vraiment très malades, mais continue vaillamment de travailler ! Se plaindre ne résout pas les problèmes. Ce  n'est pas en plaignant quelqu'un qu'on l'aide."

Elle n'a pas pris en compte ce que j'ai dit évidemment. Quelque mois plus tard elle est venue dire à ma mère qu'elle intégrait un dossier à la vierge-noire (pension d'handicap) pour sa fille en espérant être reconnue... Alors que sa fille n'a strictement aucun handicap, elle n'a aucun handicap physique et a un QI normal.

Lorsque j'étais plus petite je me retrouvais parfois avec ces gens dans des marchés ou brocantes, je me rappelle de manière très vivace, comment cette dame allait voir les exposants disant "Ma fille est malade, les docteurs reviennent cher, vous pourriez faire un petit geste ?" la fille participant à son tour disant à quel point c'est difficile d'être diabétique. Cette personne a toujours tout obtenu ainsi, généralement ce n'était pas une simple remise, non c'était un tas d'objets offerts. Elle a obtenu tant et si bien toute sa vie ainsi que maintenant les personnes qui ne la plaigne pas sont des gens "injustes" qui ne comprenne pas sa peine et sa détresse, ils ne comprennent comme elle va mal.

C'est fou tout de même, certains n'hésite pas pour avoir de l'argent à se faire passer pour défaillant mentalement  ou physiquement (des personnes vont même jusqu'à prétendre ne pas savoir lire et écrire, ou encore n'hésite pas à faire comme si il était incapable de raisonner !) juste pour quelques euros ainsi que pour ne pas travailler. L'honneur et l'intégrité ne vaut-il rien face à l'argent ?


Une personne qui était aux cours théorique du permis a dit à ma soeur "pour avoir le théorique plus facilement fait croire que tu ne sais pas lire comme ça tu auras l'oral qui est beaucoup plus facile" Où est donc l’intérêt de réussir quelque chose si on y met aucun effort et qu'on triche pour atteindre notre but ?


Personnellement j'ai l'impression qu'avoir pitié de quelqu'un c'est lui manquer de respect et ne pas reconnaître cette personne, ses efforts et son mode de vie. En plus c'est se sentir quelque peu supérieur, prendre quelqu'un en pitié c'est le considérer comme inférieur à nous tant dans la situation que dans l'être.


Tu as déjà suffisamment de livre pour remplir une petite pièce il te manque plus que la pièce maintenant ! Un jour tu finiras par l'avoir   . Même si dans ce genre d'endroit il faut être  organisé pour retrouver un livre sinon tu risques de chercher pendant fort longtemps.  

Les livres anciens sont très jolis, ils sont plus soignés que les actuels. Enfin maintenant le but est surtout de réduire le coût au maximum le reste est en général de peu d'importance pour la plupart des éditeurs. Il y'a beaucoup d'ebook aussi, je n'ai rien contre, mais ça ne vaut pas un vrai livre,c'est tellement plus agréable de lire un vrai livre. Même si j'apprécie les ebook simplement car  grâce à eux je peux lire même quand il n'y a pas de lumières.

J'ai un  faible pour les livres à couverture rigide je trouve ça tellement plus agréable à lire et pour les formats j'aime les plus gros (je suis pas fan des formats poche), même si concrètement les livres de poche sont plus léger.

Enrichir ce genre de personne est terriblement déplaisant ! Surtout que si ces personnes arrivent à vendre elles continueront d'employer des prix abusifs.

Une voiture c'est effectivement justifiable surtout si elle est peu utilisée ! Sachant que le coup d'une voiture est énorme la perte ne peut pas être trop élevée non plus.

Il y'a quelque temps ma mère a acheté une télé a une de ses connaissances, la personne l'avait trouvée dans les poubelles (un vieux tube cathodique)... 25€ J'étais entrain de me dire "Maman non n'achète pas voyons ! "  encore qu'un tube cathodique c'est pas un problème on a quasiment que des télés comme ça chez nous, mais la personne lui dit fièrement qu'elle l'a trouvé dans les poubelles et ma mère consent de lui acheter pour 25€. Enfin ce faisant toujours avoir en affaire j'ai abandonné l'idée même de la raisonner.

Prenant en compte ta mémoire je n'ai aucun doute sur le fait que tu t'en souviendras. °^-^°

C'est donc le plafond le responsable ! Je m'en doutais. N'existe t-il pas quelque chose pouvant empêcher la poussière de tomber, après tout on a des avions, des pc, des écrans plats et toujours pas de capture poussière automatique x)

D'une certaine manière devant une bonne centaine de personnes c'est pire qu'être vu chez soi par une personne.  Tu dois avoir un grand talent d'acteur pour être capable de jouer un tel personnage ! Tu n'envisages pas une reconversion dans le cinéma par hasard ? Razz

Mission : travailler dur pour ne pas considérer la tâche comme étant inintéressante !

Je pense personnellement qu'on n'a jamais un sens moral trop aigu. Je ne suis pas pour le travail illégal non plus ça me met mal à l'aise, j'ai déjà travaillé un jour ou deux, mais j'ai commencé à me dire "Est-ce vraiment bien ?" "Non je ne pense pas". Je n'aime pas ce qui trouble ma conscience. Et puis travailler illégalement et ne pas être bien payé c'est un peu dommage, surtout que généralement c'est sensé être plus payé.

Ca me rappelle: on est venu me demander conseil à propos de chômage et travail illégal, j'ai répondu "Ce n'est pas une bonne idée, c'est mal", la personne fâchée m'a dit "Ooh ça va hein tout le monde le fait puis l'état nous vole toute façon !" j'ai fini en disant "Si tout le monde vole ou tue le feras-tu ?" "Et parce que l'état est injuste tu dois l'être ? Le monde n'ira pas bien loin comme ça."... La personne m'a dit "Pff c'est agaçant, tu vas toujours voir trop loin". Mais quelque temps plus tard la personne  a fini par me dire que j'avais finalement raison.

Je suppose que c'est devenu tellement commun qu'il arrive d'oublier comment apprécier. Toujours est-il que se délecter de petites choses aide a ressentir du bonheur. Surtout que si demain le ciel devenait sombre sans le moindre astre on
regretterait l'ancien.

Dans le même esprit c'est comme les gens se plaignant de la pluie lorsqu'elle est là et la réclamant quand c'est la sécheresse...

Je suis souvent réveillée à l'aube (quasiment tout les jours en fait) et généralement ça donne de très beaux spectacles ! J'en prends quelques photos avec ma tablette de temps en temps, mais la qualité des photos de cette dernière ne rend pas hommage à la beauté du ciel (
Spoiler:
 
Je peux aussi admirer la beauté de la lune. Le ciel de jour remonte le moral, le ciel de nuit fait réfléchir c'est intéressant !

Il est 7h15 Le soleil est là, au revoir vent agréable de la nuit.

La semaine dernière fût une semaine très ensoleillée, j'ai été conduire ma nièce à des stages de vacances à la bibliothèque et je dois dire que je serais bien restée là-bas, il avait l'air conditionné ! *0* La contraste dedans-dehors était incroyable.

Ce qui est bien sympathique quand il fait très chaud c'est que chaque petite brise devient un pur instant de bonheur.  

N'empêche que ça me fait sourire, cette fameuse question "T'as pas chaud ?!!" Il fait entre 26 et 34 degrés, la personne me posant cette question semble mourir de chaud et elle ose me demander ça,  j'aurai bien envie de répondre sur le ton du sarcasme en disant "Non je n'ai pas chaud du tout voyons, je suis immunisée contre la chaleur tu ne le savais pas ?".

Je comprends aisément que la question c'est plutôt "T'as pas chaud habillée comme ça ?" mais concrètement peu importe ce que l'on porte il fait chaud de toute manière. Même si j'avoue que j'évite les pantalons avec pareil temps.

L'été les gens regardent souvent avec des regards bizarres d'ailleurs, comme si c'était si surprenant de voir quelqu'un portant des manches longues quand il fait chaud, ça n'a rien d’exceptionnel pourtant.

Sur ce je vais aller dormir un peu pour compléter mes heures de sommeil !

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Ven 17 Juil - 7:22

Il est 07h18 je poste sur l'horloge, car je suis totalement complètement absolument incapable de trouver le sommeil, j'ai essayé toute la nuit sans succès. Je n'ai pas dormi depuis hier matin je dois avoir cette tête en ce moment :    

Donc prise d'ennui je passe par ici ! Expliquer ma mésaventure animesque (?) de ce matin, j'ai regardé le premier épisode de Sky wizards academy et la seule réaction possible c'est : hahahaha ! Je n'ai pas arrêté de me dire "Non vous allez pas faire ça ?" "Bon si vous l'avez fait". C'est encore possible en 2015 tout ces clichés ?
Je cours une tartine en bouche oh non  je bouscule un garçon !
Le garçon ayant un sens très aigu de l'équilibre met ses bras bien en avant pour... Non rien en fait il veut juste bien toucher la fille et son sens de l'équilibre est de toute manière médiocre.

En fait grosso modo cet anime me fait énormément penser à seiken tsukai de l'hiver. Il va subir le même sort : Abandon.

Je ne suis pas de ceux qui applique la règle des trois épisodes, excepté lorsque je sens que l'histoire pourrait m'intéresser.

Sur ce sachant que je ne trouverai toujours pas le sommeil je vais dans le fauteuil, il semblerait que mon neveu et ma nièce regardent les power rangers autant j'aime bien les sentai autant les power rangers "américain" j'ai du mal.

Go go pooower ranger ! ♫

Enfin même si j'ai du mal je suis sûr que je vais être dedans assez vite, le pouvoir de l'ennui ? Ou le pouvoir des séries bas de gamme ? Mystère et power ranger de gomme !

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Institoris
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 1837
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Sam 18 Juil - 11:56

-> Ayu

LA quantité plutôt que la rapidité? Ca se voit Ahahaha.
Ca ne me dérange pas du tout les posts vraiment longs. C'est juste qu'il faille que je me dégage un créneau assez large histoire de répondre convenablement, disons 30 minutes avec les tiens

Ca ne s'explique pas... Mon cul, ça prouve juste un manque d'imagination Very Happy

Ah, je suppose aussi que l'amour tient d'une relation avec de pareils tenant, un jour il tombera sans crier gare, mais je serais bien importuné de pareil circonstance! Je suis de ceux qui préfère se dirent que si les choses tournent bien, c'est parce qu'ils ont agis en conséquence.

Bon, on partage les doutes sur la question! Mais, je crains être plus aventureux que vous ma chère.

Les vacances apparaissent toujours à double tranchant: Je serai libre de vaquer à mes occupations que je trouverais fort intéressantes au moins deux semaines et aussi à subir les suppliques et autres désagréments du petit frère. Tu as bien raison! Sommes nous condamnés à être d'accords sur tous les sujets et confirmer en bonne intelligence l'avis de l'autre? Ou peut être est-ce juste du bon-sens? Le bon-sens est il universel ou est-ce juste une valeur morale et sociétaires propre à certaine civilisation? Hum...
Je comprend bien qu'il est intéressé par ce que je fais, dis mais étant de nature solitaire comme dis dans un nombre indéfinis de posts, j'ai du mal à supporter la pression quotidienne du petit frère.
Tiens, ça me fait penser qu'à chaque fois que je vais voir des amis, il demande toujours à ce que je l'emmène, c'est relativement agaçant, pour le simple fait que je dois toujours affronter son visage de caliméro avec le sempiternel "On m'emmène jamais moi..."

Hum, je dirais que c'est moi dont il est le plus proche. C'est évident dans un sens parce que je suis le 3e et lui le 4e et dernier. L'écart entre nous deux est important, soit 10 ans, mais l'est encore plus avec le 2e (13 ans) et l'ainé (16 ans). Malgré tout le premier est relativement plaisant avec le dernier, daignant jouer avec lui de temps en temps et l'emmener visiter divers endroits. Mais, il est peu présent, donc il n'est pas un facteur de "libération". Le second en revanche est là plus souvent que moi (quasi tous les jours) et est très très puéril. Tant est si bien que lui et mon petit frère s'engueulent un fois sur deux. Donc au final, c'est moi le premier sur la liste affective des frères.

Je comprends que trop bien ton emportement envers les marmots, dire une douzaine de fois que ce sera plus tard, ça "saoule" quelque peu.

Arf, je vois bien la situation.. Autant ça peu être difficile d'accepter qu'un groupe de personne que l'on ne connait pas ou peu puissent lire ce que l'on écrit mais cela l'est encore plus si tous ceux passant par la bibliothèque puissent le lire!

Une bonne chose dans l'histoire est que ce cher coloc' ne rechigne pas à faire la vaisselle et que j'abhorre ça par dessus tout! Ô oui! Noter les dépenses a été une très bonne décision! L'argent est vraiment pernicieux et révélateur si je puis dire des vices de chacun. Par ailleurs, ne dis t-on pas "Les bons comptes font les bon amis?". Personnellement, je ne vois aucun problème à ce qu'un ami me doivent de l'argent, même si je pense qu'il a le devoir en tant qu'ami de me rendre cet argent. Car je suis capable de lui pardonner de ne me le rendre, la rancune n'étant pas mon fort et le grade "ami" étant difficilement atteignable pour moi et que je peux attendre des années avant qu'un remboursement pointe le bout de son nez. Par exemple, lorsque j'étais en terminale, l'équivalent de la 6ème secondaire en Belgique, on allait très fréquemment à la taverne du musée de la bière pour boire un coup lors d'heure d'étude entre deux cours ou en fin de journée, soit au moins deux fois par semaine. A cette époque, mon amis ne recevait d'argent de poche de la part de ses parents et c'est moi qui lui payait ses consommations. Ca a duré d'Octobre à Février je dirai, date à laquelle ses parents on bien daigné lui donner de l'argent de poche. Se basant sur une consommation d'une bière et demi à chaque fois (deux étant quasiment la norme, mais je préfère me baser sur un chiffre plus bas), à 3€ pièce, deux fois par semaine pendant 5 mois ça fait 180€.
Lorsqu'il a reçu son argent de poche, il a proposé de me rembourser l'intégralité des consommations. N'ayant rien noté, ne pouvant qu'évaluer la somme je lui ai répondu que ce ne serai pas honnête de ma part de lui demander l'argent et en plus, ce n'était pas un prêt mais un "don", partageant avec plaisir mes capitaux pour boire une bière entre amis.

Ah... Le plaisir d'une chambre individuelle, c'est lorsque l'on a perdu ce genre de privilège que l'on se rend compte à quelle point ils sont primordiaux! Une chambre à soit avec son bureau c'est le pied!

C'est très très difficile pour un enfant d'apprendre à penser par soi-même, pour la simple et bonne raison que cela signifie de se détacher des autres, ne pas se conformer à leurs modes incessantes et penser autrement. Ce qui peut se révéler dans bien des cas un arrêt de mort sociale pour l'enfant; la société des enfant étant très très fermée et enclavé, briser un des sceaux pour être plus indépendant et bien trop risqué. Mais d'un autre coté, les enfants sont très malins et se rendent compte lorsqu'un enfant ne fait que suivre les autres sans réfléchir un temps soit peu par lui même et en profite allègrement.
Personnellement, ce n'est que vers 13-14 ans que j'ai acquis une indépendance cognitive. Auparavant, je me contentais de juger le pour et le contre, et illico-presto, je m'intégrais dans un groupe. C'est par ailleurs à ce moment que je me suis fait mes amis, que je côtoie toujours peu importe la distance. Comme, quoi, ça a du bon de penser par soi-même.

En effet, ça a été plutôt dur pour lui, mais il s'est résolu immédiatement à ne plus lui parler, une bonne chose quand même. C'est vrai que c'est un âge assez dur, pas mal de chose change: l'école, soi-même, la relation avec le sexe opposé (lentement j’entends bien, c'est pas des sex-machine à cet âge).


Vous m'en voyez ravis de savoir votre intérêt (dans le cas contraire, cela aurait relevé du masochisme Very Happy) luttons contre le radotage, je ne suis que trop enclin à y sombrer moi-même!

Je ne pense pas que les professeurs pensent qu'ils doivent leurs emplois grâce aux élèves... C'est bien l'inverse qu'il se produit: Les élèves ne peuvent que s'estimer heureux de jouir d'autant de professeurs.
La vocation de professeur est une chose bien traitre. Entre autre, les gens ont tendances à ignorer ce qui les déranges; comment se lancer dans une maitrise dans la science de l'éducation quand on sais que l'intégration est minime, les conditions de travail souvent précaires pendant de nombreuses années avant d'être titulaire, et que les enfants ne sont pas ou plus, dépend des convictions, aussi doux que ce que l'on pensait...
Et lorsqu'il l'obtiennent, ils ne peuvent pas admettre qu'ils ont fait autant d'années d'études pou arriver à un job mal payé qui les consumes. Alors, le seul choix qui leur reste est de se plaindre des conditions de travail au lieu d'admettre qu'il savait à quoi s'attendre et que toute plainte est alors injustifiée.

Au diable les honnêtes citoyens! Qu'ils emmène au purgatoire leur pitié et leur idéaux moraux! Je renouvellerai autant de fois qu'il le faut le plaisir d'infirmer leur pitié.

Argh... Je hais foncièrement les gens comme celle que tu as cité qui profite de leur "handicap" pour abuser la bonté d'autrui et le système. C'est des parasites, ni plus ni moins, se reposant sur leur soi-disante incapacité à vivre de manière autonome et indépendante pour se dire qu'ils ont le droit à ce que les autres gagne au prix de leur efforts, de la valeur qu'il produisent avec leur travail, parfois avec un handicap de taille.
Je les conchie au plus profond de mon âme. Ils sont profondément nuisible en plus d'être calculateur et ça ça me met hors de moi: Le déploiement de toute leur intelligence pour profiter de tous.
En plus, le diabète... C'est pas si terrible que ça. Oui, on peut en mourir, les soins sont astreignant avec une vérification régulière si ce n'est constante, des injections, etc. Mais C'est une maladie qui peut laisser parfaitement le porteur s'épanouir. C'est pas une amputation ou je ne sais quoi encore.


L'honneur et l'intégrité peut faire face à l'argent, mais il faut être honnête et intègre pour cela et ces gens ne le seront jamais.

Je pense aussi que la pitié est un manque de respect envers la personne visée. C'est pensée à tord ou à raison que la vie de la personne est misérable qu'il est de ton devoir sacré de personne possédant une vie forcément mieux qu'elle, de l'aider.

Je ne pense quand même pas remplir une pièce Very Happy
Je suis très organisé pour le rangement des livres: classé par genre, auteur, thème, etc. Tout est classé parfaitement et je retrouve toujours immédiatement le livre que je cherche.

J'adore aussi les couvertures rigides, et par dessus tout les gros livre! Ils sont écrit plus gros, avec un papier de qualité,

Bordel, oser vendre quelque chose que l'on a trouvé à une amie...

Ca m'énerve les gens qui prennent à la légère leurs actions illicites ou contraire à l'éthique peu importe qu'elle soit insignifiante ou non. "Que tes actes puissent être érigés en moral universelle" de Kant. C'est la phrase qui dicte mes actes, car j'ai toujours eu ce soucis. Si tout le monde travaillait au noir? Si tout le monde passait en faisant fi des voitures qui doivent arrêter net? Si tout le monde jetait ses papiers à terre?
A croire que peu de gens ont vraiment intégré des principes moraux et ou éthiques.

Arf, ces anime possédant plus de clichés que ne saurait le véhiculer le JT de 20 heures!

Power ranger... Même enfant que compissait ces trucs, j'ai toujours haï les sentai, et les américains encore plus.
Lutte autant que tu peux contre le sommeil qui ne daigne te faire la cour!

Il est 11h51, j'ai pris une heure pour répondre à ton post Ahahah.
Je fini d'écrire ce post avant de manger et de me préparer pour aller au boulot. Le travail à l'usine se révèle être très inégale. Soit je croule sous le travail, ce qui n'est pas forcément déplaisant, et je ne vois le temps passer. Soit il ne se passe presque rien et chaque minute est une complainte au démon de l'ennui.

Alors, que ce jour soit sous l'auspice du travail!







_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
<< la suspicion est une preuve suffisante pour l'hérésie>>
Malleus maleficarum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
9ryu108
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 3814
Age : 27
Localisation : Partit en Subaru , à la recherche d'une destination, reviendra qu'ensuite.
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Ven 24 Juil - 11:56

pourquoi pas une rencontre irl dans une année ? l'été prochain comme ça ça laisse le temps à touts le monde se préparé ? pourquoi pas même partir une semaine ?

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mer 29 Juil - 7:44

Insti=>
Dire que je pensais que ma vitesse de réponse ne se remarquait pas, que le temps, mon allié, était de mon côté, ah mais triste réalité ! (J'avoue je voulais faire des rimes  Razz )

Moi-même il me faut un peu de temps pour écrire.

Lorsque que quelqu'un dit "ça ne s'explique pas" j'ai tendance à penser "ce n'est pas parce que tu ne peux pas l'expliquer que ça ne s'explique pas", après tout ce n'est pas parce qu'on ne trouve pas une explication que c'est inexplicable.

Même si il vient sans crier gare, peut-être que ce sera grâce à quelque chose que tu as fait au préalable sans que tu t'en rendes compte, sait-on jamais =^=. Je reconnais que c'est toujours plus agréable de penser qu'on a fait quelque chose pour avoir quelque chose que se dire que ça arrive "comme ça".

Personnellement j'aime me dire que rien bon ou mauvais, n'arrive sans raisons. Même si je suis incapable de comprendre la raison sur le moment peut-être que dans un futur proche je comprendrais ce qui me paraissaient être hasardeux.

Etre plus aventureux que moi n'est guère difficile Razz .
D'après le mari de ma soeur, ce sont les personnes qui manquent de confiance en elles qui ont peur de prendre des "risques"... Même si je ne pense pas, personnellement que ça soit la raison principale.

Au final je suppose qu'après deux semaines ça te fait du bien d'être un peu "libéré"  ? A croire qu'il est impossible d'avoir une part de vacances parfaite ^^.

Des fois lorsqu'on voit comment certains se comportent, on pourrait se demander si ils possèdent ne serait-ce qu'une once de bon sens.
Mais au final même si je ne comprends pas "leur" bon-sens peut-être en sont-ils pourvu malgré tout. Je dirais même qu'ils en possèdent certainement. Le bon-sens d'un n'est pas forcément le bon-sens d'un autre, encore faut-il savoir ce qu'un considérera comme étant évident par apport à un autre. Certains en possèdent surement moins que d'autres aussi.

On ne peut pas toujours être d'accord je suppose qu'à un moment ou un autre un désaccord fini par se poser.  

Deviens un ninja apprends des techniques pour être furtif, fuis ton petit frère.    

Peut-être que si tu lui offres (ou plutôt trouves) une occupation qui l'accaparerait de telle sorte qu'il "t'oublierait" si tu t’éclipses ça fonctionnerait ?
Les vacances riment souvent avec ennuis lorsqu'on est plus jeunes donc on cherche encore plus à tuer l'ennui en cherchant "des camarades de jeu".

En ce moment mon neveu me colle encore plus que d'habitude ! J'avais oublié à quel point les vacances d'été peuvent être longues. Sur une heure il est venu me voir quatre fois (en tentant sur les 4 de rester 3 fois). Il venait avec son air de merlan frit "Dis, t'as bientôt fini", "je peux venir ?" "Pourquoi tu veux pas que je vienne près de toi ?"...  >_<

Ton petit frère est un digne d'être un petit frère, aucun doute. Il n'a pas d'autres phrases telles que "Je sais que tu veux pas de moi" ou quelque chose comme ça ? Le type de phrases qui existent juste pour faire culpabiliser et céder. Tes parents ne te font pas de remarques comme "tu pourrais l’emmener avec toi de temps à autre" ?  

Le fait est que en général lorsqu'on emmène quelqu'un de plus petit il fini souvent par monopoliser l'attention donc au final c'est loin d'être un moment de relaxation (en plus c'est une responsabilité).

Je pense que c'est normal que le premier joue  avec lui de temps en temps, tout simplement car étant moins présent ça ne doit pas l'ennuyer de faire ça. Lorsqu'on est souvent collé par une personne il arrive très vite qu'on finisse étouffé à tel point qu'on "respire" quand la personne n'est pas dans notre champ de vision alors que dans le cas contraire voyant peu la personne on profite de sa présence lorsqu'on la voit. Peut-être justement que le 2eme de tes frères s’engueule souvent avec le plus petit étant bien plus souvent là ?

Quand il y'a plusieurs frères ou même sœurs il y'a toujours certains qui s'entendent mieux que d'autres, il faut avouer que les différences d'âge n'aide pas toujours, ni les personnalités qui sont parfois incompatibles même entre frères et sœurs.

De mon côté j'ai 9 ans de moins que ma sœur, ça été pendant longtemps très difficile, surtout qu'elle devait me garder constamment donc on était ensemble tout le temps... Ça devait pas être facile pour elle d'ailleurs. Maintenant c'est marrant parce que les rôles sont "inversés" elle me demande toujours d'aller partout avec elle, elle me dit parfois "je devrais me détacher de toi, le jour où tu partiras je serais vraiment malheureuse".

De manière générale, c'est assez fatiguant de répéter la même chose grand nombre de fois. Surtout que c'est tout les jours que ça se passe comme ça. Donc il y'a forcément des jours où on perd patience.

Dans certains cas, il faut être cohérent ne pas dire "Non" dix fois et "oui" la onzième fois sinon les dix premières n'auront servi à rien.  

Je suppose qu'il y'a moyen de demander à ce que ce qu'on écrit ne soit pas affiché, même si au fond ça reste délicat... Je n'aime pas demander quoi que ce soit    

Il y'a peu il y'avait un concours d'écriture , le thème était "les frontières", je trouvais le thème sympa au sens large (comme dans "les frontières entre les gens" ou ce genre de choses) alors que là ça devait parler des frontières de pays. Il faut être sacrément inspiré pour parler de frontière de pays, regardant l'affiche où trônait d'ailleurs des drapeaux belge et français, je me suis dit "bonne chance aux participants".

Ah la vaisselle cette tâche plus que déplaisante, mais plus qu'obligatoire [à moins de vouloir se ruiner en assiettes, couverts ; gobelets jetables (qui en plus font beaucoup d'ordures <_<.)] Quelqu'un qui accepte de faire la vaisselle ça c'est top ! Aucun doute tu ne peux lui en vouloir de ne pas apprécier le ménage !  

Honnêtement ça ne me dérange pas non plus qu'une personne me doive de l'argent. Je suis plutôt patiente. Même si au final je me suis déjà retrouvée dans des situations assez ennuyantes. Ce qui m'agace c'est quand la personne n'est pas honnête, ça m'est arrivé avec des membres de ma famille qui viennent dire "je n'ai pas l'argent pour rembourser, j'ai des problèmes en ce moment" et qui après vont faire la fête et dépenser des sommes astronomiques, si ils voulaient rembourser plus tard qu'ils le disent au lieu de mentir comme ça

Je pense de toute manière que pour garder une confiance mutuelle, les amis se doivent de tenter de se rendre l'argent prêté, même si c'est longtemps après (surtout si la personne en a les moyens). Si une personne emprunte de l'argent fréquemment et ne le rend jamais ça empiétera sur l'amitié... Et il serait plus que logique que le prêteur arrête de prêter.

Ton ami est quelqu'un d'honnête ! Je dois dire qu'à sa place j'aurai été assez mal à  l'aise et j'aurai voulu rembourser aussi, même en sachant que c'était de bon coeur.

Je peux comprendre que tu n'ai pas voulu d'un remboursement. Personnellement quand je me retrouve dans un cas comme ça, je préfère tout simplement laisser tomber la somme entière plutôt que prendre ne serais-ce qu'un centime de trop. C'est assez culpabilisant et peu honnête de se dire qu'on aurait pu prendre plus que ce qu'on a donné.

On se rend compte que c'est un privilège lorsqu'on le perd, seulement lorsqu'on le récupère on oublie vite que c'en est un... C'est valable pour tout d'ailleurs. On oublie à quel point on est chanceux.

Je suppose que pour les enfants il faut un juste milieu si ils veulent profiter d'une intégration sociale sans qu'on profite d'eux, avoir du caractère sans être trop "différent". Ca ne semble pas être une mince affaire. D'une certaine manière, il se passe cela dans l'enfance, certains enfants qui se rendent compte qu'ils peuvent profiter d'autres "suiveurs" qui acceptent "tout"... mais il se passe aussi ça à l'âge adulte sur le lieu de travail  par exemple où certains en sont réduits à faire les quatre volontés des autres pour rester plus ou moins intégrés.  

Lorsqu'on est vraiment jeune  je suppose qu'on a pas encore une vraie notion de l'amitié, dès qu'on joue avec quelqu'un on qu'on discute un peu de temps en temps on se considère "ami" alors qu'au fond un ami c'est plus que ça. Je n'ai jamais eu de véritable ami donc pour moi, même maintenant, ça reste juste une notion non expérimentée.

D'ailleurs a-t-on tendance à être ami avec des gens similaires à nous ou bien ? De mon point de vue on peut très bien être ami avec des gens différents de nous, ça peut même être intéressant. Mais dans ce cas qu'est-ce qui différencie une personne "amie", d'une connaissance ou d'un simple copain ? La confiance, la sympathie mutuelle ? Une acceptation réciproque de ce qu'est la personne ?  J'ai lu un jour dans un livre que les gens avaient tendance à chercher des personnes qui leur sont similaires comme amis.

Cela doit-être vraiment plaisant d'avoir des amis de si longue date ! J'ai ouï-dire que en grandissant les gens changent ne serais-ce qu'un peu et donc qu'il est parfois difficile de rester ami pendant longtemps avec des personnes, est-ce vrai ?

Pour ma part,  je ne sais à quel âge j'ai commencé à penser moi-même, toujours est-il que je n'ai jamais été intégrée dans un groupe, c'est une chose dont je suis '"incapable"' depuis toujours. La société n'a jamais voulu de moi haha. Donc au fond je n'ai pas vraiment eu de difficulté, je n'avais strictement rien à perdre.

C'est une très bonne chose qu'il se soit résolu, certains auraient préféré "nier" ce qui c'était passé (c'est malheureux, mais ça arrive fréquemment, on cherche des excuses à la personne juste pour la remonter dans notre propre estime.. Ou pour éviter de voir en face une vérité trop blessante pour nous-même.) Ce qui est bien aussi avec ce genre de situation c'est d'essayer de tirer des leçons pour éviter que ça se reproduise.

Certains sont déjà bien évolués sur le point relation avec le sexe opposé à cet âge, d'ailleurs je trouve ça un peu affolant parfois...

Nous sommes encore un peu jeunes pour radoter, laissons-nous un peu de temps pour ça (Même si je suis déjà tombée dedans haha). Luttons en nous souvenant nos propres propos ! (C'est bien difficile parfois). Je pourrai aisément devenir une radoteuse professionnelle à faire pâlir de jalousie les 80 ans et +

Il est vrai que les élèves peuvent s'estimer heureux d'avoir de nombreux professeurs (même si les compétences de certains laissent à désirer), au final c'est 50-50, les élèves devraient considérer leur chance et les professeurs aussi.

C'est toujours plus facile de se plaindre que de reconnaître qu'on savait avant même de commencer. Certains pensaient peut-être que ça serait différent pour eux et qu'ils auraient facilement une bonne place. En fait les professeurs si il trouve une bonne place où ils sont nommés ça reste un bon travail, mais dans le cas contraire c'est chômage à 80% du temps. Le système n'étant pas très pratique non plus, il est clairement en défaveur des jeunes enseignants.

Fonce Insti ! Tel un héros.

De même je hais particulièrement les gens qui profitent de leur handicap ! J'ai un dédain particulier d'ailleurs pour la personne que j'ai "nommée" précédemment, et je pense que c'est réciproque.

Pourquoi certains entrent dans le jeu des "malades"... Ce n'est en rien rendre service, ça m'échappe vraiment. Avoir un comportement comme cela ne fait que conforter "le malade" dans l'idée que ce qu'il fait est totalement justifié !

Effectivement ce sont des grands calculateurs, ils pourraient user de cette énergie qu'ils utilisent pour "manipuler" et profiter des autres pour faire d'autres choses plus utiles, constructives et gagner leur vie honnêtement en utilisant non pas leur handicaps, mais leur capacités et possibilités.

Ce qui est intéressant c'est quand des personnes ne se font pas avoir, la manière dont la personne profiteuse à du mal à savoir comment agir.

Ca me rappelle une histoire avec la dite personne, un jour son père va près d'une dame qui distribuait quelque chose, le père n'avait aucune idée de ce que c'était, mais toujours est-il qu'il en voulait plus que ce qui était normalement donné... Donc ils commencent leur speech, la dame distribuait en fait des préservatifs et donc elle leur a dit "Je veux bien vous en donner c'est gratuit de toute façon, mais je ne pense pas que ça sera utile pour la maladie de votre fille"  ça doit être tellement embarrassant comme situation !

Il est certain que le diabète est loin d'être la maladie la plus terrible qui soit, bien sûr ça ne doit pas être plaisant non plus. Mais je pense que la personne s'habitue avec le temps ça devient son quotidien.

En comparaison lorsque je suis allée à des cours l'année dernière dans ma classe de français il y avait une fille sourde (elle venait avec une interprète) , jamais une fois elle n'a ralenti les autres, elle travaillait encore plus dur et elle avait d'ailleurs des résultats superbes.

J'ai déjà rencontré des gens qui ne savaient  pas lire ni écrire, mais qui travaillait dur pour réussir à apprendre malgré la difficulté. D'ailleurs j'ai beaucoup appris d'eux et de leur ténacité.

Fort heureusement il existe  encore des gens dont l'honnêteté et l'intégrité valent plus que l'argent, même si je pense qu'ils sont minimes. Je me  demande souvent si c'est propre à notre époque ce désir ardent d'argent quitte  a être d'une malhonnêteté détestable ou bien si toutes les époques étaient ainsi.

Cependant lorsqu'on ne fait pas preuve de pitié envers quelqu'un on est souvent vus comme des gens insensibles et particulièrement égoïstes... C'est assez ironique au fond.

Ca me fait un peu penser a ces situations où une personne ne pleure pas devant un film et est de fait considéré comme étant je cite : un cœur de pierre ou encore sans cœur et tout ce qui va avec..

Ta collection grandira et le moment venu tu auras ce qu'il faut. =w=

Tu es rodé en rangement pour gagner du temps et de l'énergie c'est le top.

Une certaine bibliothèque d'une certaine ville devrait prendre exemple sur ton rangement ! C'est le grand fouillis à la bibliothèque de ma ville... (Par  exemple : des livres sur les math à côté de livre sur le christianisme...)

Personnellement c'est pour mes mangas que je suis organisée ils sont rangés, par éditeur, série, genre, taille  etc etc (parce que je n'aime pas quand il y'a un grand livre puis un petit j'aime que ça se suive. Le problème c'est que certain format sont plus longs que d'autres en ayant la même hauteur alors c'est toujours un dilemme è^é)

Les gros livres triompheront face aux petits  !    
Mais pas si sur qu'ils gagnent face aux ebook c'est un ennemi très fort  

Une amie de longue date en plus...Elles se côtoient depuis plus de 15 ans !
Le pire c'est que maman achète toujours... Son argument étant "si je l'achète neuf je payerai de toute façon plus cher".

On s'en rend rarement compte on se dit "Une petite action c'est pas grave", mais même des petites actions mauvaises mises côté à côté finissent par faire une montagne. Supposons qu'une personne récolte un tas de petit cailloux se disant que ce n'est que des cailloux ça peut devenir un tas dont il est difficile de se débarrasser.Je pense comme ça pour prendre en considération même les plus petits actes que je peux entreprendre.

J'ai l'impression qu'en général lorsqu'on voit beaucoup de personnes faire quelque chose, même si ce quelque chose est mauvais on commence à se dire que c'est bien et ça déculpabilise... On se rassure du fait que grand nombre entreprennent la même chose.

"Cette personne me semble intègre et elle fait ça, bon c'est que ça doit pas être si mal que ça. Moi aussi je vais le faire".  Il y'a aussi les gens désespérant des moyens honnêtes, "J'ai toujours été honnête et tu vois où ça m'a mené ? Maintenant je vais faire comme tout le monde, je vais profiter !"

Quand des pensées telles que "oui untel fait ça"  me viennent, je me sermonne moi même  je me dis "se dire que quelqu'un fait ça n'est pas un argument valable pour savoir si c'est bien ou non, alors réfléchit autrement. Est-ce mal ? Est-ce bien ?"

Haha c'est vrai ça, le 20H est plein de clichés. (Personnellement je ne regarde jamais le journal, je fais peu confiance aux journalistes. Pour moi l'information qu'il donne est souvent fausse ou tournée de manière à être prise autrement par le spectateur que la vérité.) Ca me fait penser à un drama et une scène où une journaliste dit quelque chose comme "80 % des gens sont prudents sur la route" un titre pareil n'accroche pas, mais si vous dite "20% des gens sont dangereux sur la route" là ça change tout, ça attire le spectateur.

Je n'ai jamais réellement regarder les power ranger étant plus petite, je zappais en général quand c'était ça.

Finalement l'épisode ne m'a pas du tout intéressée j'étais juste entrain de somnoler devant et je me suis posée la question "pourquoi c'est toujours le rouge le leader ?". L'histoire est tellement tirée par les cheveux que... J'ai fini par aller déjeuner sans voir la fin et sans répondre à ma question du leader xD.

Par contre en japonais, j'ai énormément apprécié "Akibaranger".

J'ai lutté contre le sommeil tellement que il n'a pas pointé le bout de son nez avant un moment, le marchand de sable n'avait pas envie de passer je suppose (trop occupé à tourner dans les cinq légendes II, peut-être .)

Je ne peux que comprendre, quand j'allais aider ma sœur au travail, je m'ennuyais terriblement lorsque j'avais fini ma part de travail avant elle, chaque seconde en attendant qu'elle ai terminé me paraissait si longue (j'ai même déjà joué avec des cubes et domino pour passer le temps... )

Que tes journées puissent être remplie de travail pour ne pas laisser le temps à l'ennui d'arriver !


Ryu=> Qui sait ce qu'il peut advenir en une année. C'est loin  Razz

Comme dirait un certain personnage "on ne sait ce que le futur réserve alors son potentiel est infini"    

Il est  07H44 je fini ce poste. J'ai enfin réussi j'allais finir par l’appeler le poste maudit j'ai voulu répondre hier, mais à chaque fois que je commençais à répondre quelqu'un me sollicitait.

Tardivement le soir,  j'ai trouvé l'occasion. Aucune chance d'être ennuyée, j'écrivais et là paf ! J'ai eu droit à "google chrome est bloqué relancer maintenant ?". J'avais par chance copié une partie de ce que j'avais écrit, mais le temps ne me permettait plus de finir... Mais j'ai triomphé c'est une victoire éclatante !

Mise à part cela hier, j'ai passé une partie de ma soirée à chercher le cadeau d'anniversaire de mon neveu son anniversaire étant dimanche. Il attend toujours avec grande impatience mon cadeau en particulier, je ne sais pas pourquoi le mien précisément.

Ca me fait penser que le jour de mon anniversaire, il était en excursion avec l'école, il avait eu un  peu d'argent pour y aller et s'acheter un souvenir. Avec son argent il m'a acheté une peluche tortue (il la trouvait mignonne, et vu que j'aime bien quand c'est mignon... Il la prise), j'étais un peu embarrassée. Son intention était en tout cas très gentille. Il était fier de dire "le premier cadeau que j'ai acheté avec du vrai argent c'est pour toi !". Bon j'avais reçu évidemment, une tonne de dessins en plus.
C'est le cadeau le plus sincère que j'ai eu.

Les anniversaires c'est étrange quand on y pense. Est-ce qu'on fête le fait d'avoir vécu un an de plus ? Ou qu'on se rapproche de la mort ? Ce qui avouons-le serait bizarre. Ou c'est juste une énième excuse pour faire la fête.

Ça a tendance à m'agacer, les gens à qui on parle jamais qui nous envoient un message pour nous dire bon anniversaire comme si c'était naturel.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Sam 15 Aoû - 23:45

Il est 23h35 je passe faire un petit tour sur Sekai.

Hier... je suis allée observer les perséides !     J'étais extrêmement, totalement absolument joyeuse d'en apercevoir. >_<

Ce n'était ni le jour ni l'heure optimale, mais c'était magnifique ! Le temps était à la fois court et long. Je suis allée dans le jardin chez ma mère (elle n'est pas là en ce moment et à cette heure mon oncle dormait, mais j'ai eu l'autorisation). Il n' y'a pas énormément de lumières lorsque je m'allonge au sol les murs alentours les masquant exceptée une (mais lorsque je me plaçais correctement je ne la voyais pas).

J'ai eu la chance de voir quatre perséides  "rocheuses" (de super bolides qui scintille fort et trace leur route à grande vitesse *___*) et pas mal de "poussiéreux". Il a fallu quelques quarante minutes pour voir la première.

A chaque fois je me disais "bon j'attends encore d'en voir une et je rentre !" mais à chaque fois que j'en voyais de nouveau je voulais encore et encore en voir c'était un cercle vicieux °>_<°.  

C'est une sensation étrange .  J'avais déjà eu la chance d'en voir une depuis la fenêtre de ma chambre il y'a trois jours (je scrute avec espoirs depuis des jours !). C'est très bref, trop bref, mais c'est ce qui rend l'instant magique.

Même si les perséides sont contrariantes... Je regardais à gauche elles étaient à droite et vise versa (même si j'ai établi que elle apparaissait plus souvent d'un côté que de l'autre probablement le côté où se trouvait Persée) de plus c'est tellement rapide que lorsque j’apercevais du coin de l'oeil et que je me tournais c'était trop tard ! Mais j'ai quand même vu, même très brièvement.

Un orage se préparait donc de temps en temps je voyais un éclair sur la droite c'était aussi très joli, malheureusement au fur et à mesure du temps le ciel se couvrait de plus en plus.

J'ai observé pendant près de deux heures (selon mes estimations parce que j'avais pris ni montre, ni téléphone ni quoi que ce soit indiquant le temps c'était totalement au feeling). C'était agréable, juste moi, le vent et les étoiles (j'avais pris une couverture pour m'allongée dessus, mais j'aurai du en prendre une seconde parce que à partir d'un moment il commençait à faire frisquet)... Dommage que le bruit excessivement fort de la télé-musique et rire du voisin gâchait le silence, mais bon. Il y'avait énormément d'étoiles, pleins pleins c'était superbe ! Même sans les perséides ça aurait valu le détour, la dernière fois que j'avais vu un si beau ciel c'était pendant une panne de courant.

J'ai fini par rentrer parce que l'ambiance très apaisante et l'obscurité couplé à un manque de sommeil = A partir d'une certaine heure, j'étais tout simplement entrain de m'endormir sur la pelouse du jardin hahaha, le lendemain on m'aurait retrouvée endormie là... Enfin c'était pas du tout inconfortable et j'aime bien dormir sur le dos alors ça ne m'aurait pas dérangée, j'étais très bien installée x).

Lorsque je me suis levée j'ai eu un peu de mal à regagnée la maison je dois dire. J'ai eu la tête qui tournait et impossible de faire deux pas droits (j'ai tapoter les murs pour avancer le temps que mes sens redeviennent "normaux")... x_x  La terre tourne après tout. J'ai été étourdie à peu près une quarantaine de minutes.

Je voulais y aller vers 3h  du matin  le meilleur jour, mais ma soeur me disait "c'est trop dangereux" alors que  (d'après googlemap) c'est à  140m de la maison (je n'y avais pas pensé avant, mais le jardin chez ma mère, donne sur une rue où il y'a peu d’éclairage, il est a l'arrière de la maison)... Ce n'est pas non plus le meilleur endroit possible, mais c'est quand même un bon endroit.

Enfin vivant sous le toit de ma soeur,  je respecte ce qu'elle me dit de "sensé" même si je suis majeur, tant que je vis chez quelqu'un je respecte c'est la moindre des choses.

J'ai fini par réussir à la convaincre j'ai tout de même eu droit à quelques "si il t'arrive quelque chose". Ma motivation pour aller voir ce "spectacle" était énorme.

La nuit est calme (pendant plusieurs jours j'ai regardé l'activité de la rue la nuit et elle était étonnamment faible) en plus j'allais dans le jardin chez maman... Si il se passait quelque chose de suspect il me suffisait de toquer activement à la porte pour réveiiller quelqu'un (Même si je ne suis guère douée pour toquer fort,  la peur m'aiderait surement dans ce genre de cas) de plus  j'avais fermer la barrière donc même si quelqu'un passait j'aurai entendu le bruit avant ce qui m'aurait permis de réagir... Alors le risque était extrêmement faible.

Je n'ai pas particulièrement peur la nuit, en plus la nuit on croise personne qu'on doit saluer alors qu'on n'en a pas particulièrement envie, on ne se retrouve pas à devoir patienter pendant que d'autres entretiennent des discutions d'un ennui incroyable. Mais je ne suis pas imprudente pour autant, je sais que la nuit est souvent l'alliée des crimes.

Sur ce je vais bientôt passer à l'anime time ! Je voulais regarder dans la journée, mais je n'ai point eu le temps.

Mon neveu fêtait son anniversaire du coup il a fallu jouer avec les enfants je suis sortie championne du jeu "éclate ballon" les enfants ont du tous se mettre essayer d'éclater mon ballon en même temps pour réussir (c'est pas fair-play il y'en a qui a mis ses bras autour de moi pour que je ne puisse plus bouger  et les autres m'ont encerclée .) j'ai vite compris le principe pour réussir à faire tourner le ballon autour de ma cheville donc c'était facile .

J'ai du servir les crêpes au choco' aussi. Un des enfants m'a dit "Waaahou tu en mets beaucoup " j'ai pris la crêpe et je l'ai mise dans l'assiette de mon neveu, l'enfant qui m'avait dit que j'en mettais beaucoup s'est exclamé déçu "hé c'était pour moi celle là normalement".... J'avoue que j'ai du mal à doser le choco' parce que je ne suis pas fan de ça moi. Le choco et moi ne sommes pas très bon amis je trouve ça particulièrement écœurant... Je préfère une bonne crêpe à la confiture (de fraise =D).

J'ai fini par surnommer mes crêpes "crêpes choco deluxe !".

En tout cas en parfaite contraste avec ma nuit dernière ce fut une journée très bruyante et très agitée. Maintenant c'est le moment de profiter du calme.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
9ryu108
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 3814
Age : 27
Localisation : Partit en Subaru , à la recherche d'une destination, reviendra qu'ensuite.
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Dim 16 Aoû - 10:58

Je vois qu'il y'en à qui s’amuse .
tant mieux.
moi si je doit résumer les 3 semaines dernière c'est simple, Fort rhume toux et mal de tête. journée devant l'ordi entrecoupée de pause quand ma vision devient floue. et mon voisin qui gueule car apparemment ma toux le fait chier à longueur de journée, mais c vrai qu'elle est balaise et depuis qu'il qu'il à manifester son mécontentement, je me retient encore moins ^^.
J'ai eu l'occasion de voir Souvenirs de Marnie un ghibli dans la hauteur des autres et pour une fois j'ai même eu du mal à déficeler l'intrigue (saleté de poupée). j'avais les yeux mouiller à la fin mais ça devait être la maladie xd.
sinon 10h55 je go FTL et mon écris et switcherais entre les deux dans la journée.



_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Jeu 20 Aoû - 20:41

Tu vas mieux maintenant j'espère ? ^^
Prends soin de ta santé Ryu-onii

Les murs doivent être fins pour que le voisin t'entende . C'est sûr qu'entendre ces voisins ce n'est pas toujours très amusants, mais là étant donné que tu es malade ce n'est pas ta faute, c'est pas comme si tu faisais la fête avec musique à fond H24...

Souvenirs de Marnie je voulais le regarder, mais je n'en ai pas encore trouvé l'occasion (faut dire que j'ai rarement le temps libre pour un film d'un coup, 20-40 minutes ça va, mais plus d'une heure c'est souvent difficile d'être tranquille je dois mettre pause toute les 3 minutes ce qui est bien désagréable.) Pourtant j'ai une grande liste de "film à voir" je finirais bien par les voir un jour ou l'autre =^=.

De même que des drama coréens il y'en a pas mal que je dois finir (Entre autre Healer et Pinocchio qui sont deux dramas très sympathiques d'ailleurs !), mais une heure ça me parait long.

C'est pratique d'être malade, comme ça tu peux dire que c'est à cause de ça  Razz.


Il est 20h40 je m'ennuie incroyablement, je coule des jours tranquilles, ô quotidien répétitif.  (Même si je l'aime bien mon quotidien x3)

Je suis démotivée je n'ai pas envie de faire quoi que ce soit aujourd'hui. Je me dis "Je vais regarder quelque chose" "oh et puis finalement je n'ai pas envie." "Je vais lire" "Oh et puis non finalement." (Motivation maximum où es-tu donc ?!)

Donc je me retrouve à "regarder" Nickelodeon (enfin regarder est un grand mot, c'est ce que mon neveu regarde en ce moment même et j'y jette un oeil distrait pendant que j'écris) en plus c'est un programme déjà vu, vu et revu... Ils ont passés les même programmes tout l'été et même avant je vais finir par connaitre les répliques par coeur . Je connais déjà certains passages. J'aime bien certaines séries ou DA de Nickelodeon mais le côté répétitif m'ennuie beaucoup >o<.

Je vais maintenant partir en quête d'une occupation et de motivation ou finir ennuyée devant la télé (la télé le tue l'ennui qui procure encore plus d'ennui. Quoi que je viens de me rappeler que j'avais enregistré Brain Game quand mon neveu ne regardera plus, je pourrai peut-être regarder )

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Ven 11 Sep - 17:41

Nyanpasu à toute âme humaine (et non humaine,pas de discrimination x) qui passeraient par ici !

Ryu-onii tu es guéris depuis ? ( ) Et vous monsieur Insti' vous allez bien ?

Il est 17H30 Me voici venu sur l'horloge, je flâne un peu en profitant de mon temps libre, je viens donc monologue sur ce que j'ai fait ces dernières temps.


Cette semaine j'ai étudié mon cours de français tout les jours de la semaine j'ai rattrapé mon retard sur le cours, une bonne chose de faite.  

Je dois encore scanner les 30 et quelques pages de devoir (c'est ça le plus ennuyant). En math' j'étais déjà à jour faut dire que j'apprécie le cours de math'... Puis je ne suis pas encore à un niveau très difficile.  En juin je passe mon jury, lorsque j'ai vu le programme ça m'a un peu stressée et pour cause le programme fait 25 pages, mais une fois que j'ai pris connaissance du programme ça a été et puis juin c'est loin, aujourd'hui c'est aujourd'hui   .

Mes cours préparent au français, math, anglais,géographie. Mais ne prépare pas à la physique, chimie, biologie et histoire. Il me faut minimum 60 % dans chaque branche. J'aime beaucoup la physique j'ai déjà lu pour le plaisir des livres traitant de physique, mais bon ça ne suffit pas. Mais je vais aller demander à l'école publique la plus proche si ils ne veulent pas me donner des photocopies de leurs cours (que je payerais évidemment).

Hier j'ai dû allé m'inscrire en tant que demandeuse d'emploi (Ne vous pressez pas pour m'embaucher surtout il y'en aura pour tout le monde   . D'accord personne ne se presse x).

J'ai mon premier rendez-vous conseillé le 22....   J'espère que ça ne va pas finir comme au cpas.

D'ailleurs ka semaine dernière... J'ai du aller voir mon amie -tousse- du cpas... Dire qu'elle ne voulait plus de moi hahaha.C'est un dossier avec ma mère elle est son assistante social donc c'était elle forcément... Ma mère ayant eu un accident de voiture (rien de fort grave heureusement) elle s'est retrouvée sur la mutuelle ne percevant que 60% de son salaire... donc un trou dans le budget = cpas... C'est à moi (qui suis majeure) d'introduire une demande pour les autres 40% (les lois sont vraiment étranges...)

J'ai donc du aller là-bas, et d'emblée elle a commencé, je l'ai arrêtée, avant qu'elle n'aille plus loin. Elle m'a demandé de m'inscrire comme demandeuse d'emploi, mais elle ajoute ensuite qu'après il faudra que j'envoie des cv. Je souris amusée puis je m'exclame pleine de confiance (ce qui est ironique vu ce que j'ai dit xD) "J'envoie une feuille quasiment blanche avec juste mon nom, adresse et numéro de téléphone ?" J'ajoute légèrement sarcastique "Bon je peux mettre mes espoirs dans la lettre de motivation, mais je doute que ça suffise."

C'est fou elle veut toujours me faire arrêter mes études pour le travail, d'accord je comprends le but, travailler en soi ne me dérange pas (dépendre d'un organisme me dérange au moins 100x plus) mais je n'ai pas de qualifications.Continuer mes études et ensuite avoir des qualifications c'est la meilleure solution pour moi. Même si je sais que le temps qui file n'est en aucun cas à mon avantage,  je ne suis pas si stupide.

Elle ajoute elle même "Ce sera refusé de toute façon" alors pourquoi perdre mon temps à faire ça juste pour le faire, quand je pourrai agir de manière plus productive ? C'est stupide.  

Honnêtement ce qui me dérange avec ce genre de personne ce n'est pas qu'elle veuille forcer la personne devant elle à trouver du travail (ce qui est en soit logique pour alléger les dépenses), mais qu'elle veuille forcer les gens vers des chemins qu'ils ne désirent pas. On travail pour vivre pas l'inverse, actuellement je ne me contraindrai pas sauf ultime nécessité à abandonner mes propres projets (et encore moins pour 90€ ! Même si pour plus je ne serai pas d'accord non plus)    

Ma vie est la mienne, que je sois une ratée, incapable ou quoi que ce soit, ne regarde au final que moi tant que je ne dérange personne... Là-bas j'y resterai tout au plus quelques mois (et à la rigueur ça regarde les personnes que j'impacte directement en terme de dépense donc (par ordre) :Ma soeur son mari et ma mère. Qui sont d'ailleurs les premiers à m'encourager à entreprendre des études pour finir par faire quelque chose, ils me disent même "tu as le temps" (alors que je sais que non.) Ca me met toujours mal à l'aise de dépendre d'eux , je n'aime pas ça du tout  mais je compte bien leur rendre un jour. Quand je ne sais pas par contre ^^ ).

Je déteste aussi le "à la tête du client"... Certains ne doivent pas rendre de compte pour 900 à 1000€ elle m'en demande pour 90... Enfin rien que les regards qu'elle me porte sont pleins de haine ^^'. D'ailleurs elle se souvient de notre petite entrevue de la dernière fois même si elle semblait vouloir me faire croire le contraire j'ai tout de suite compris, quand une personne dit "On en avait parlé la dernière fois il me semble ?" avec une telle intonation (forcée) d'hésitation, ça ne fait aucun doute.


Elle m'a encore pris de haut plusieurs fois (surement pour atteindre le quota journalier   ), mais plus subtilement cette fois (certainement par peur des revers, mais elle se trompe, parce que répéter plusieurs fois la même chose a une personne qui n'entends pas raison c'est user de la salive pour rien.)  

Elle me regardait me disant  "Tu as compris ce que je dis ?" Comme si il me manquait quelques facultés intellectuelles pour comprendre... Bon d'accord parfois je suis bêta mais tout de même    Après ça elle me dit "je vais t'écrire mon adresse email, je te l'écris en majuscule parce que---" Elle s'est stoppée d'elle-même, mais elle voulait ENCORE insinuer que j'étais incapable de lire des minuscules. J'écris en minuscule et je sais pas les lire... Aaah un peu de logique s'il vous plait ! è^é

Décidément décidément, nous ne sommes guère faites pour nous entendre.

Elle agrafe les feuilles et demande ensuite une signature, pour après me demander "voulez-vous une copie des documents" j'ai répondu "Oui, s'il vous plait" elle a du retirer toutes les agrafes hahaha   , elle s'attendait pas à ce que je demande une copie (à noter que je n'ai pas demander une copie pour l'ennuyer, je ne suis pas si "puéril", mais tout simplement parce que la dernière fois je m'étais faite avoir... Je ne retombe pas deux fois dans le même piège (bon si des fois, mais pas cette fois Razz )

Mis à part cela la semaine dernière j'ai loué à la bibliothèque l'édition deluxe de "parmi eux" en fait j'ai déjà vu la version japonaise du drama et la version coréenne, le manga ne m'intéressait pas plus que ça, mais l'édition m'a tentée et pour causes : "grande", rigide avec marque page quand je l'ai vu je me suis dis "il doit être agréable de lire un manga avec une telle édition !"...
Il tient tout seul (il ne faut pas grand chose pour me convaincre) :



Du coup je l'ai emprunté, même si je ne suis plus très shojo je me suis dit "pourquoi pas ça fait longtemps".  J'ai lu le début et c'est toujours aussi drôle que le drama, mais j'ai été surprise de voir comment les choses vont plus vite dans le manga.

En plus ce manga n'était pas avec les mangas il était près des romans je me suis dit "Que fais-tu là ?!" A croire qu'on était destiné à se croiser   .

C'est super agréable à lire comme édition ça m'a presque donner envie de l'acheter (mais c'est pas le genre de manga que je relirai deux fois). J'ai eu le temps de lire les 150 premières pages.

Par contre dernièrement  les animes que je commence ne m'intéresse guère des masses, même si j'avoue que "School Live" cette saison (qui est d'ailleurs presque terminée) m'intéresse beaucoup, j'attends de voir comment ça va se terminer tout ça. De même pour Charlotte, même si au fond je ne comprends pas trop l'engouement autour de cet anime, d'accord c'est Jun Maeda (et j'avoue je suis fan); je suis malgré tout capable de reconnaître que cet anime était prévisible à bien des moments.

Celui qui m'a le plus surpris c'est Classroom Crisis ce fut pour moi une bonne surprise, une intrigue légère mais chouette; je regrette par contre les personnages qui font beaucoup trop tapisserie.

Sur ce il me reste exactement une trentaine de minutes avant le souper, je vais donc regarder un épisode d'Umaru.

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Institoris
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 1837
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Dim 13 Sep - 22:02

Il est 22h00, je reviens sur sekai après une loongue absence, mais en voyant les messages d'Ayu de retards, je reporte ma réponse à demain! Si Ahura Mazda le veux!

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
<< la suspicion est une preuve suffisante pour l'hérésie>>
Malleus maleficarum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
9ryu108
Mage
Mage
avatar

Nombre de messages : 3814
Age : 27
Localisation : Partit en Subaru , à la recherche d'une destination, reviendra qu'ensuite.
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Lun 14 Sep - 13:00

de même

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayu-chan
Hime
Hime
avatar

Nombre de messages : 19153
Age : 24
Localisation : (~'.'~) Dango Daikazoku World !
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   Mar 15 Sep - 7:51

Bon retour, Insti' !
Ne t'effondre pas, face à mes postes  



De même aussi, ah non en fait je me laissais juste emportée dans le mouvement malgré moi Razz.

Il est 07H45 je viens de prendre mon petit-déjeuner tout en tentant d'expliquer à mon neveu que je parlais de l'ombre d'un personnage du jeu (son ombre) et non de "son nombre", il n'arrêtait pas de me dire "je ne comprends pas qu'est-ce que c'est son nombre ?"  "Je te parle de L'ombre ! Pas de nombre" "Allez dis-moi c'est quoi son nombre ?!".

Il a fini par comprendre ce que je voulais dire. Même si avant ça il m'avait dit "tu peux le dire en français ?"  

(Ca me rappel la fois où ma soeur avait fait de la soupe je lui avait demandé c'est quoi ça ? Elle m'a répondu "Céleri" et moi j'ai entendu "c'est le riz" du coup toute étonnée je m'exclame " Oh ! On peut faire de la soupe avec du riz ?! Je ne savais pas." ma soeur était entrain de rire sans que je en comprenne ce qui se passait   . )

(Ce qui est extrêmement drôle c'est quand par exemple la personne 1 dit quelque chose et qu'ensuite on est l’intermédiaire qui doit le répéter à 3 et qu'on se trompe mais qu'on n'en revient à la bonne phrase par la mauvaise compréhension de la personne à qui on répète. Il y'a peu mon neveu faisait ses devoirs et je l'entends demander "Je dois lire à voix haute ?" ma soeur n'avait pas entendu donc je lui demande "Il doit lire à voix haute ?" lorsque je lui ai dit, elle a comprit (je ne sais trop comment) "Il doit lire l'autre" et c'était bien ça qu'il voulait demander à la base... Je me suis dit "Les mots ont repris leur pouvoirs !".)

Tout en expliquant à mon neveu, j'ai mangé un pain empereur de quoi me mettre de bonne humeur (et tout ça en rime !). J'ai bu du lait de soja à la banane, mais vraiment c'est étrange c'est à la fois super mauvais et bon, comment donc est-ce humainement possible ?! D'ailleurs quand j'en bois je suis certaine de passée de l'expression dégoûtée à l'expression "Mais c'est pas si mauvais en fait". Peut-être que c'est le gout de la banane qui est plaisant, même si je préfère clairement celui aux amandes... Mais il faut avouer que ça vaut pas un milkshake °3°.

Ca a tout de même un pouvoir mystique "J'aime ? Je n'aime pas ?"... C'est un peu le même effet que ces chips en triangle qui ont un goût entre le bon et dégoûtant, bizarrement on en reprends à chaque fois jusqu'à trouver ça bon.

Trêve d'histoire de nourriture, je fais un petit tour rapide sur sekai et puis op au boulot muy rapido !

_ _ _ _ _ Sekai-Mangas_ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'elle heure est t-il ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'elle heure est t-il ?
Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» qu'elle heure est t'il !!
» Quelle l'heure est-il?
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» Comment envoyer un sms à une heure différée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangas land  :: Entre membres :: Jeux-
Sauter vers: